Intervention de l’association Compst’âge et du CPIE au collège

publié le 10/03/2015, mis à jour le 18/04/2015,
par  Katell Méchineau

Voici le compte rendu des éco-délégués :

Les personnes interviewées :

Compost ‘ âge :Pierre-jean Glasson et Thomas Royer

CPIE : Marie Whitead

1 . La caractérisation des déchets :

Pierre-Jean et Thomas ont procédé à la pesée des déchets collectés sur 4 jours au collège . Cela représentait 320 kg de déchets . Ensuite ils ont prélevé un échantillon dans chacun des sacs. Ils ont trié par catégorie ce qu’ils ont trouvé dans les poubelles :

- papier

- restes de fruits

- pain

- légumes / ce qui avait pu être mangé

- reste de viande / ce qui pouvait être mangé / os , peau ,gras …

- reste de poissons

- sopalin

- pots de yaourt : n’iront pas au composteur

Tous les déchets soulignés iront sûrement au compost.

Mais on n’aura pas le droit de vendre du compost (ce n’est pas légal).

2. Pourquoi composter ?

Moins de déchets dans les poubelles
Recycler au maximum au collège
Utilisation du compost au jardin comme engrais naturel

3 . Les contraintes pour l’installation du composteur

Les déchets compostés devront être mélangés quotidiennement à du broyat en quantité équivalente. Les agents devront donc apprendre à faire tous les jours ces gestes pour entretenir notre composteur.
Nous avons besoin de l’autorisation de la mairie pour installer le composteur sur le terrain municipal où se trouve notre jardin.
Il nous faudra environ 10 à 20 tonnes de matières broyat pour mélanger avec notre compost.

Un composteur peut être équivalent à ce qui se passe en forêt.

4. Pour nous, l’intérêt d’avoir un composteur au collège :

Réduire la pollution
économiser de l’argent du collège (moins de poubelles)
garder le label ECO-COLLEGE
moins de transport
ce n’est pas si compliqué !
Faire un jardin plus grand
utiliser le compost pour les jardinières

Nous pourrons relater les étapes de la mise en place de notre composteur sur le site :

lesactivateurs.org