Accueil Étudier du CAP au BTS Obtenir un BTS BTS Systèmes Constructifs Bois Habitat Charpente et Couverture
Accueil Étudier du CAP au BTS Obtenir un BTS BTS Systèmes Constructifs Bois Habitat Charpente et Couverture

BTS Systèmes Constructifs Bois Habitat Charpente et Couverture

composition_bts_scbh_version_definitive

Finalités :

Le titulaire du brevet de technicien supérieur SCBH est amené à exercer son métier dans les domaines de la construction bois appliqués à l’habitat individuel et collectif, au bâtiment, aux structures bois et la charpente-couverture. Il intervient à tous les niveaux depuis la conception technique jusqu’à la réception des ouvrages pour des projets de construction, d’extension ou de rénovation.


Typologie des entreprises :

Le titulaire d’un brevet de technicien supérieur SCBH, s’insère dans des entreprises de taille variable, artisanat, TPE, PME.

Les secteurs d’activités économiques concernés sont :
 la construction de bâtiments dont la structure est majoritairement en bois :
 maison individuelle ;
 habitat collectif ;
 bâtiments à usage sportif, tertiaire, industriel, agricole.
 la maintenance, la réhabilitation, la rénovation, la surélévation, l’extension du bâti existant ;
 la charpente (traditionnelle ou industrielle), l’enveloppe et les vêtures des bâtiments ;
 les études techniques, l’ingénierie des systèmes constructifs bois (Bureau d’études techniques…).
 la maîtrise d’œuvre (cabinet d’architecte…) ;
 la coordination et le pilotage d’opérations de construction et de rénovation.

Des emplois sont possibles dans les bureaux techniques des établissements publics et des collectivités territoriales (maître d’ouvrage public).

Conditions d’accès :

L’accès en 1ère année de BTS est ouvert aux titulaires du niveau :
 Baccalauréat Général S SI,
 Baccalauréat STIDD,
 Baccalauréat Professionnel,
 Brevet de Technicien,
 Brevet Professionnel
 ou tout diplôme admis en équivalence,
 ou tout diplôme d’un niveau supérieur.

Poursuite des études :

Les diplômés peuvent à l’issue de cette formation poursuivre leurs études en :
 licences professionnelles
 Classes préparatoires « Adaptation Techniciens Supérieurs » (ATS)
 Ecoles d’ingénieurs.

Emploi :

Selon la taille de l’entreprise, le titulaire du brevet de technicien supérieur SCBH exerce tout ou partie de ses activités en bureau d’études, sur chantier ou éventuellement en atelier, avec un niveau de spécialisation et d’autonomie variable.

Il peut exercer des activités concernant à la fois la conception, la préparation, l’organisation et le suivi des chantiers. Ces activités peuvent l’amener à évoluer vers des fonctions de conducteur de travaux, de chargé d’affaires, de responsable de projets, responsable de bureau d’études de prix, responsable de fabrication en atelier, responsable de bureau d’études techniques, voire d’adjoint au dirigeant de l’entreprise. Il peut également envisager une reprise d’entreprise.

Dans tous les cas, le métier s’exerce en relation avec de nombreux partenaires que sont :
 la maîtrise d’ouvrage ;
 la maîtrise d’œuvre ;
 l’architecte
 les bureaux d’études techniques (BET) ;
 les co-traitants ou sous-traitants ;
 les autres corps d’état ;
 les autres spécialistes de l’acte de construire (fournisseurs de matériaux et de matériels…) ;
 les organismes institutionnels et professionnels liés à la construction.

Domaine d’activités professionnelles :

Au sein de son entreprise, ses activités consistent à :
 apporter une réponse technique et économique à une demande ;
 concevoir des solutions constructives, depuis l’explicitation du besoin jusqu’à la définition détaillée, en intégrant toutes les contraintes techniques, économiques et environnementales ;
 préparer et lancer la production d’un ouvrage ;
 piloter un chantier en garantissant l’avancement, la qualité et la prévention des risques ;
 encadrer des équipes ;
 collaborer avec des partenaires.

Organisation de la formation :

Cette formation est proposée par la voie de l’apprentissage, elle se déroule sur 2 ans :
Au Lycée, dans le cadre du Centre de Formation d’Apprentis :
700 heures par an au lycée (20 semaines),
35 heures de cours en moyenne par semaine comprenant :
Enseignement Général :
Culture générale et expression
Anglais
Mathématique
Physique - Chimie
Enseignement Professionnel :
Étude architecturale
Étude et préparation de projet
Organisation et mise en œuvre

Au sein de l’entreprise, sous la tutelle d’un Maître d’Apprentissage :
1053 heures par an en entreprise (27 semaines)
5 semaines de congés payés

Les rythmes d’alternance sont fixés chaque année en partenariat avec les maîtres d’apprentissage : 2 semaines au lycée, 2 semaines chez l’employeur en moyenne.

L’apprenti participe pleinement aux activités de l’entreprise, tant au bureau d’études que sur le chantier et il doit se conformer aux règles qui y sont en vigueur.

L’apprenti perçoit une rémunération versée par son employeur selon le barème suivant (en % du SMIC à la date d’édition de la présente fiche) :
16 - 17 ans 18 - 20 ans 21 ans et plus
1ème année 25% 41% 53%
2ème année 37% 49% 61%

Article

  Découvrez le métier de menuisier ! publié le 24/01/2018

Découvrez le métier de menuisier grâce à cette vidéo ONISEP !
et la fiche descriptive qui décrit la formation qui y conduit .

Impression

  Imprimer