Déclaration en matière de stratégie publié le 12/10/2014  - mis à jour le 14/10/2014

Stratégie internationale (UE et hors UE) de l’établissement.

Depuis sa naissance, le Lycée de la Venise Verte revendique l’intégration à la dimension européenne et internationale à travers de multiples projets. Il relève aujourd’hui le pari de l’internationalisation et de la modernité en prétendant accéder au réseau des établissements qui ont signé la Charte Erasmus.

La taille et la structure de notre établissement dans son versant enseignement supérieur ainsi que la durée des stages en cycle court nous amènent cependant à garder des objectifs mesurés.
a) Des contacts existent déjà à travers les actions menées au niveau secondaire en Espagne ainsi qu’avec nos anciens partenaires des projets Comenius, en Italie, Allemagne, Pologne, Autriche, Italie et Suède. En garantir l’enrichissement et la continuité par la recherche de lieux de stage et l’accueil, chaque fois que ce sera possible, d’étudiants du supérieur, nous apparaît comme une première démarche indispensable. En nous appuyant sur des relations déjà éprouvées, nous cherchons à maîtriser d’emblée une démarche de qualité dans la communication avec nos partenaires afin d’élaborer, dès nos débuts, des outils basés sur la rigueur, la confiance et la compréhension mutuelle.

Une offre spontanée nous est d’autre part déjà parvenue d’un établissement du nord de l’Espagne pour un échange de stages pour le BTS ABM. La communication est établie, les premiers échanges ont porté sur le contenu des diplômes et semblent fructueux. Cette nouvelle collaboration offre l’avantage de se développer au sein de l’Arc Atlantique qui s’impose comme un partenaire économique à privilégier.
Dans un second temps, nous poursuivrons la recherche de nouveaux partenaires via e-Twinning, e-pals afin de diversifier les échanges.

b) Nous souhaitons d’abord nous ouvrir à l’Union Européenne en nous appuyant sur les langues enseignées dans nos cursus : anglais, qui ouvre des perspectives bien au-delà du Royaume Uni, espagnol, ainsi qu’allemand et italien, langues enseignées dans notre lycée au niveau secondaire.
Une fois maîtrisée la démarche d’offre de mobilité au niveau supérieur, nous aimerions bien sûr envisager des perspectives géographiques plus larges qui restent à déterminer avec les acteurs de demain.

La diversité européenne, géographique, linguistique et culturelle nous semble essentielle pour l’ouverture au monde et aux diverses réalités du monde de l’entreprise, en particulier dans le cadre des stages.

c) Nous nous inscrivons dans les programmes propres au cycle court :
-expérience professionnelle par des stages de quelques semaines à l’étranger en ce qui concerne les étudiants de BTS.
Fidèle à l’esprit de justice et d’équité qui prévaut dans l’ensemble de sa démarche, conscient du rôle d’initiateur qu’il doit jouer dans les choix opérés par ses étudiants, le Lycée de la Venise Verte entend mener dans ce cadre la même politique déjà en oeuvre dans ses classes :ouvrir l’offre de mobilité aux étudiants les moins enclins à y participer et tenter de lever les divers obstacles, tout particulièrement en direction des étudiants issus des classes économiquement défavorisées ou en situation de handicap.
-mobilité jeunesse pour nos étudiants de Classe préparatoire Economique et Commerciale option technologique pour lesquels la maîtrise des langues et la mobilité représentent un véritable enjeu dans la réussite aux concours et le choix
d’intégration des Grandes écoles. En outre, cette classe préparatoire option technologique se caractérise par un taux d’étudiants boursiers fréquemment fort supérieur aux moyennes nationales. Son rôle d’ascenseur social est clairement identifié.
-stages d’observation ou de formation de courte durée pour le personnel enseignant et d’encadrement. L’implication des personnels dans différentes formations, le nombre élevé de professeures dans ces formations du tertiaire sont souvent autant de freins à leur mobilité. Les déplacements de courte durée leur semblent souvent plus réalistes tant du point de vue personnel que professionnel.

Gageons que la signature de la Charte Erasmus permettra au Lycée de la Venise Verte, à ses étudiants et aux membres du personnel de poursuivre dans la voie d ’ouverture et de rénovation pédagogique qu’il a, depuis bientôt vingt-cinq ans, choisi pour ligne de conduite.