Guy Chauvet à l’heure européenne publié le 31/05/2011

Vendredi 27 mai 2011, les élèves de première STG et de terminale ES ont rencontré Mme Bernadette Vergnaud, députée européenne. Cette intervention a été réalisée dans le cadre de la préparation du 50ème anniversaire du jumelage des villes de Loudun et de Leuze sur le thème de la citoyenneté européenne. Bernadette Vergnaud souhaitait rencontrer des jeunes qui avaient réalisé un projet d’envergure européenne.

Rappelons qu’une quarantaine d’élèves du lycée Guy Chauvet, de la seconde à la terminale, ont participé au club Europe. Ils ont été accueillis au Parlement de Strasbourg en janvier 2011 par Mme Morin-Chartier, députée européenne. Ce voyage fut l’occasion d’effectuer des recherches sur l’Europe (pays membres, organisations, politiques, actualités). Les élèves STG ont créé un blog qui a accueilli toutes ses recherches et où l’on peut retrouver les diaporamas concernant le voyage (http://blogpeda.ac-poitiers.fr/lycee-guy-chauvet-club-europe/).

Lors de la réunion du 27 mai, Bernadette Vergnaud s’est dans un premier temps présentée. Élue au Parlement européen en 2004, elle a été réélue en 2009, sur la liste du Parti socialiste. Elle est vice-présidente de la commission environnement, santé publique et sécurité alimentaire (ENVI). Vice-présidente aussi de la commission du marché intérieur.
Puis la députée a présenté brièvement les institutions européennes en faisant la distinction entre les pouvoirs du Parlement européen et du Parlement français. Rappelant les sources du droit dérivé (règlement et directive), elle a développé son rôle de député à travers des cas concrets proches des élèves « consommateurs » (forfait téléphonique, portabilité du numéro, étiquetage des produits…).
La deuxième partie de la réunion fut consacrée à des questions ouvertes qui furent diverses, allant de la façon de concilier vie de député et vie personnelle, à sa position sur la remise en question possible des accords de Schengen. Mme Vergnaud a aussi expliqué les raisons de son engagement européen qui se sont forgées lors de voyages en Espagne et au Portugal entre autre, à l’époque du « règne » de Franco et Salazar.

Cette rencontre fut l’occasion de revoir les notions sur les organisations européennes et de revivre un peu le voyage réalisé en janvier 2011 à Strasbourg. Mais surtout de donner une vision d’ouverture aux élèves, en leur montrant que la mobilité géographique, professionnelle, que l’importance de la maîtrise des langues seraient des clés pour leur réussite future.

Portfolio