Une journée à Pompéi publié le 02/05/2008  - mis à jour le 18/01/2011

Notre visite a débuté comme la journée d’un Pompéien, tout d’abord nous avons vu un thermopolium qui était à l’époque l’équivalent d’un fast-food actuel.

Nous avons ensuite découvert la grande palestre qui mesure 142 mètres sur 107 mètres. Elle était aussi bien utilisée comme stade de sport (pour pratiquer la lutte, le lancer de javelots ou la course à pieds) que comme marché aux esclaves. Dans la grande palestre, il n’y avait pas de piste de course, contrairement aux gymnases de l’époque grecque, mais une grande piscine était située en son centre. L’eau usagée de la piscine servait à nettoyer les latrines.

Nous avons aussi vu l’amphithéâtre, qui est le plus ancien du monde romain, et qui fut construit en 80 avant J-C par les légions de Pompée. Il pouvait contenir entre 12 000 et 20 000 personnes et il s’y déroulait différents spectacles comme des combats de gladiateurs, des courses de chars, de l’athlétisme, de la boxe et même du théâtre. Les Pompéiens consacraient la majeure partie de leur temps libre à regarder les différents jeux de l’amphithéâtre. En cas de pluie ou de fort ensoleillement un vélarium (couverture de toile) était déployé pour les spectateurs.

Puis nous avons fini par le forum, qui est le centre religieux, politique et économique de la ville.

Les temples de Jupiter, Apollon et des Lares y étaient regroupés. Ce forum était conçu comme un complexe architectural, avec toujours un temple, des galeries d’art, beaucoup de magasins, une école et parfois une bibliothèque.

C’est ainsi qu’un Pompéien de milieu plutôt aisé pouvait passer sa journée. Il allait faire du sport à la grande palestre avant d’aller déjeuner au thermopolium. Ensuite il pouvait aller voir des spectacles à l’amphithéâtre ou se promener au forum où avait lieu les échanges de la ville.

Anne-Claire, Lilas, Lucile.