Les thermes de Caracalla publié le 02/05/2008  - mis à jour le 18/01/2011

 Les thermes de Caracalla ont été construits à Rome vers 216 avant J.-C. par Caracalla, un empereur romain.

 

Deux pans de murs, vestiges du caldarium.

Les thermes de Caracalla étaient des bains publics chauds (caldarium), tièdes (tepidarium), et froids (frigidarium). On y trouvait également des bibliothèques

et des salles de sport. On pouvait s’y faire masser, recevoir des soins du corps, faire des rencontres et retrouver ses amis. Cela explique l’immense taille (15 hectares) de ces thermes qui pouvaient accueillir environ 2000 personnes.

 

Ces mosaïques ont été réalisées à la main.

Les thermes de Caracalla étaient décorés par de magnifiques mosaïques faites à la main.

 La conception des thermes de Caracalla reprend le modèle des thermes de Trajan construits un siècle plus tôt. Ils furent bâtis à Rome vers 104 après J.-C. par l’architecte Apollodore de Damas sur la colline de l’Oppius par dessus les vestiges de la Domus aurea de Néron, et inaugurés le 22 Juin 109 ap. J.-C. Leur conception est symétrique (les salles thermales étant placées le long de l’axe central et les salles secondaires sur les côtés).

 Caracalla était un homme cruel. Il a commis des actes ignobles. Il fit construire ces thermes dans le but de restaurer son image et désirait que sa mémoire reste à jamais gravée dans l’histoire romaine.

Camille Breton.
Mathilde Lefort.
Anne Pavic.