50e anniversaire du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon

publié le 17/12/2014,
par  S. Tamaillon

Figure incontournable de la résistance française, Jean Moulin - mort sans parler des suites des tortures infligées par la gestapo - entre au Panthéon le 19 décembre 1964.

André Malraux, alors ministre de la culture, prononce pour l’occasion un discours resté dans toutes les mémoires, rappelant que Jean Moulin n’entrait pas seul au Panthéon, mais avec toute l’Armée des ombres, femmes et hommes sans uniforme, parfois sans arme, mais doté d’un courage et d’un esprit de sacrifice qui ont fait d’eux des exemples universels :

" Comme Leclerc entra aux Invalides, avec son cortège d’exaltation dans le soleil d’Afrique, entre ici, Jean Moulin, avec ton terrible cortège. Avec ceux qui sont morts dans les caves sans avoir parlé, comme toi ; et même, ce qui est peut-être plus atroce, en ayant parlé ; avec tous les rayés et tous les tondus des camps de concentration, avec le dernier corps trébuchant des affreuses files de Nuit et Brouillard, enfin tombé sous les crosses ; avec les huit mille Françaises qui ne sont pas revenues des bagnes, avec la dernière femme morte à Ravensbrück pour avoir donné asile à l’un des nôtres. Entre, avec le peuple né de l’ombre et disparu avec elle — nos frères dans l’ordre de la Nuit… "

Le site éducatif Jalons revient sur l’évènement et le contexte historique :

http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01277/le-transfert-des-cendres-de-jean-moulin-au-pantheon.html

1-347424

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Liens incontournables