prix-jeunesse-pour-l-egalite
Lutter contre les idées-reçues !

publié le 06/12/2013, mis à jour le 07/01/2016,
par  Administrateur

Qui, un jour, n’a pas entendu des idées toutes faites ? Ce que l’on appelle des préjugés, sont des clichés utilisés pour catégoriser les personnes. L’observatoire des inégalités à travers un concours nous invite à prendre conscience des stéréotypes et à réagir !

Les filles ? Elles ne sont pas douées pour les mathématiques, elles n’ont aucun sens de l’orientation. Alors que les garçons, c’est bien connu, se repèrent même dans le noir !
Les garçons ? Ils ne sont pas organisés. Ils ne savent pas faire deux choses en même temps !


• Égalité et respect

Au delà de la simple remarque qui peut prêter à sourire, se cache des enjeux importants : l’égalité et le respect de tous. Souvent, une idée-reçue entraîne une discrimination. Les femmes n’avaient pas les mêmes droits que les hommes :
- 1944, droit de vote
- 1965, droit de disposer d’un compte bancaire
- ...

Jusqu’à très récemment dans l’histoire des hommes, certains étaient soumis à l’esclavage au nom de leur prétendue infériorité de race :
- 1848, abolition de l’esclavage en France
- 1970, abolition de l’esclavage à Oman

Ce concours propose de s’exprimer sur ce sujet.


•  Extrait du règlement :

« Les jeunes sont invités à bousculer les rôles stéréotypés des populations victimes de discriminations et d’inégalités dans tous les domaines. Ils pourront, par exemple, renverser les situations en remplaçant les hommes par des femmes, les personnes non handicapées par des handicapés, les Français par des étrangers, etc. »

« Article 4 : contenu des créations

- Pour la catégorie « film », les clips doivent durer au maximum 3 minutes. Leur format est entièrement laissé à la discrétion du participant : fiction, documentaire, témoignage, journal filmé, animation, etc. Pour la catégorie « communication visuelle » (photo, affiches, création web, etc.), tous les
supports possibles sont acceptés dès lors que ceux-ci sont transportables et peuvent être transmis également par mail. (...)

Les jeunes sont invités à bousculer les rôles stéréotypés des populations victimes de discriminations et d’inégalités dans tous les domaines. Ils pourront, par exemple, renverser les situations en remplaçant les hommes par des femmes, les personnes non handicapées par des handicapés, les Français par des étrangers, etc.

- Afin de faciliter l’expression du plus grand nombre, le présent règlement propose ci-dessous des thèmes liés à ce concours, à titre purement indicatif, chaque participant demeurant libre dans le choix des thèmes :

  • Les filles ne sont pas douées en maths
  • Les hommes ne sont pas organisés
  • Les étrangers ne réussissent pas à l’école
  • On ne peut pas devenir sportif de haut niveau quand on est handicapé
  • Les enfants d’ouvriers sont moins intelligents que les fils et les filles de médecins
  • Les personnes en surpoids et obèses n’ont pas de volonté

- Toutes les productions à caractère notamment vulgaire, raciste, diffamatoire, discriminant ou portant atteinte à la dignité humaine, en contradiction avec les lois en vigueur, contraire aux bonnes mœurs et / ou à l’ordre public, violant de quelque manière que ce soit, les droits d’un tiers et notamment les droits de la personnalité, seront refusés. Les candidats ne disposent à cet égard d’aucun recours contre les organisateurs et/ou membres du jury.
 »



Documents joints

Affiche concours 2013
Affiche concours 2013
Règlement du concours
Règlement du concours

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Liens incontournables