La classe cycliste sur un air marin Rochefort avril 2018 jour 2 publié le 26/04/2018

mercredi 25 avril

Réveil compliqué le matin car la fatigue de la veille s’est fait sentir.
Sur la route, Loris a percuté un sanglier imaginaire qui l’a fait chuter, mais sans gravité hormis quelques égratignures.

Arrivés à Port des Barques, nous avons pu admirer une vue dégagée à marée basse, malgré les nuages gris.
Yann a été pris d’une envie subite de sauter dans la vase et sa chaussure est restée coincée. Il a fini sa visite de l’île Madame pieds nus.
Nous avons ressenti le froid et le vent de la mer nous siffler dans les oreilles au milieu de la passe aux Boeufs.
Nous aurions aimé faire la visite de l’île sur nos vélos car nous les avions laissés sur la plage à Port des Barques et ils nous manquaient déjà.
Néanmoins, la faune sauvage (tadorne, bécasseau, courlis, avocette...) était magnifique. Loris, Allan, Armand ont goûté des fleurs de moutarde en chemin.

Certains se sont fait peur dans le noir de la poudrière du fortin.

Après-midi : écomusée et reproduction des huîtres, phénomène perturbant car les huîtres peuvent être mâles ou femelles successivement au fil des ans.
Le meilleur moment de la journée fut les chants de marins sur les bords de la Charente par la chorale "Ecume des mers". Nous nous sommes mélangés aux "Anciens" et nous avons chanté avec eux des chants traditionnels. Ils étaient très accueillants et nous avons aimé faire la fête avec eux. Jules et Louis ont remixé Santiano, version classe cycliste. Nous avons partagé un moment qui nous laissera des souvenirs pendant longtemps. Allan, Joris, Julien, Lukas ont même appris des nouveaux mots avec Bébert et Michou.

Retour au centre, direction la fontaine Lupin avec le vent pleine face. Nous avons été poursuivi par un chien échappé, nommé Nelson. Loris a appelé la propriétaire qui est venue le récupérer au centre. Elle était très heureuse de retrouver son "Jack Russel".

Bilan : une journée sportive, joyeuse et intense.

A demain.

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Catherine BOILDIEU

Partager