Rencontre des 3ème avec Ida Grinspan, survivante des camps de concentration

publié le 03/04/2014, mis à jour le 04/04/2014,
par  Monsieur GUYONNET, Monsieur LINCIO Philippe

Les élèves de 3ème on rencontré Mme Ida Grinspan, survivante des camps de concentration, le mardi 25 mars à l’espace V.

ida-11
ida-2

Née à Paris de parents immigrés juifs polonais, française par déclaration volontaire de ses parents, Ida Fensterzab a un frère né en 1924. Son père est artisan tailleur à Paris.
Au printemps 1940, elle vit chez une famille d’agriculteurs Paul et Alice Marché à Lié près de Melle (79).
Sa mère est arrêtée et déportée lors de la rafle du Vel d’Hiv le 16 juillet 1942. Son père sera déporté le 31 juillet 1944. Tous deux seront assassinés à Auschwitz. Son frère restera caché.
Ida est arrètée par les gendarmes de Melle dans la nuit du 31 janvier 1944, transférée à Niort puis au camp de Drancy où elle séjourne jusqu’au 10 février 1944.
A cette date, elle est livrée aux SS à la Gare de Bobigny et intègre le convoi n°68 à destination d’Auschwitz (15 000 déportés juifs issus de plusieurs rafles).
Elle arrive à Auschwitz au matin du 13 février 1944 où elle est sélectionnée pour le travail à son arrivée ce qui n’aurait du se faire en raison de son jeune âge.
1229 personnes du convoi sont gazées dés l’arrivée. Ida a été sauvée par son apparence physique et notamment sa coiffure qui la vieillissait.
Tatouée et rasée, elle intègre plusieurs kommandos de travail (tri des pommes de terre, terrassement de la nouvelle rampe d’accès, usine de munitions).
Le camp est évacué le 27 janvier 1945 devant l’avance de l’Armée rouge. Ida participe aux Marches de la mort et gagne les camps de concentration de Ravensbrück puis Neustadt en Allemagne. Atteinte de gelures aux pieds puis du typhus, elle est soignée et sauvée par Wanda, une résistante polonaise. Le 2 mai 1945, Neustadt est libéré par les soldats américains et soviétiques. Ida est soignée par les services de santé soviétiques avant d’être évacuée vers la zone d’occupation française et rapatriée vers la France par avion . A son arrivée, elle reçoit de nouveaux soins à l’Hôpital Broussais puis en Suisse sur intervention de l’ADIR, l’association fondée par Geneviève De Gaulle.

ida-3

Elle a raconté son histoire dans un livre : J’ai pas pleuré, aux éditions Pocket Jeunesse

Ida a raconté une partie de son parcours puis a répondu aux questions des élèves.

ida-6

Cet échange était un moment très émouvant pour tout l’auditoire. Monsieur Sachot avait prévenu les élèves et les adultes qu’ils ne seraient plus tout à fait les mêmes en ressortant.

ida-10

Partager

Twitter  Facebook   Envoyer à un ami

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728