Quelle tristesse. publié le 16/11/2010

C’est avec la plus grande tristesse que je vous informe que deux mangas ont disparu. Ces mangas appartiennent au CIBDI, qui nous prête des malles de bandes dessinées. Par peur que ça se reproduise, je n’emprunterai plus de BD au CIBDI tant que nous n’aurons pas retouvé ces mangas.
Caroline Faucouneau.