Une rencontre inoubliable : les élèves de 3° et Georges Duffau Epstein publié le 08/02/2019

Rencontre avec le fils de Joseph Epstein, célèbre résistant !

"Je pensais ressentir de la tristesse et pourtant non, j’ai juste été captivé par ce monsieur qui n’a jamais connu son père mais connaît sa vie sur le bout des doigts."

"J’aurais bien aimé en savoir encore plus car ça m’a vraiment intéressée de pouvoir entendre un témoignage du fils de quelqu’un qui a fait la seconde guerre mondiale."

"J’ai vraiment aimé la façon dont Joseph Epstein aborde le sujet et nous raconte l’histoire de son père fièrement et toniquement. J’ai trouvé son père incroyablement courageux, stratégique et très intelligent."

"Sa manière de raconter était très captivante. j’en ai appris davantage grâce à lui notamment sur les gestes de résistance, je pensais qu’ils avaient une plus grande envergure."

"Georges racontait très bien et avait l’air jeune dans sa tête, il avait la joie de vivre malgré ses cheveux blancs."

"Il a souhaité nous mettre en garde contre le fascisme et la suppression des libertés, son intervention a soulevé une joie en moi, je me suis dit qu’il y aurait toujours des gens pour défendre les libertés et combattre le racisme. "

"C’était un moment assez atypique d’avoir parlé avec le fils d’un résistant."

"Lui aussi veut combattre la guerre et le racisme mais je ne comprends pas comment il va faire car il y aura toujours de la guerre et du racisme."

"J’ai trouvé qu’il était vraiment heureux de nous raconter tout ça : j’étais surpris car il vient au collège tous les ans et il va dans d’autres établissements, donc je pensais qu’il en avait sûrement assez de toujours raconter l’histoire de son père."

"Il m’a vraiment fait réfléchir quand on lui a demandé si à cette époque il aurait pu s’engager dans la résistance et qu’il a répondu qu’il s’est toujours posé la question et qu’il ne savait toujours pas s’il aurait accepté ou non. Il a dit : « je ne sais pas mais justement je vous pose la question, et vous, auriez-vous accepté ? » Et donc j’ai réfléchi et je dois avouer que comme lui je ne sais vraiment pas ce que j’aurais fait."

"Je trouve sa pensée très optimiste parce que cette personne a confiance en l’avenir."

"Sans la Résistance la France serait différente, de mon point de vue on devrait être éternellement reconnaissants envers ces bienveillants résistants qui nous ont sauvés."

"J’ai été surprise quand il a dit que son père, fin décembre 1940, a traversé le Rhin à la nage."

"J’ai trouvé incroyable que sa mère ait surmonté cela toute seule."

"Cela m’a attristée qu’il n’ait pas beaucoup de souvenirs de son père, le seul qu’il a est drôle et mignon mais c’est horrible de ne pas avoir beaucoup de souvenirs de son père."

"J’ai adoré la rencontre avec Georges Duffau Epstein car quand il nous parlait de son père, j’avais l’impression qu’il était ému."

"J’ai été marquée par le côté très malin de la résistance, je ne pensais pas que c’était autant de réflexion et de stratagèmes. "

"Le moment qui m’a le plus touchée est quand Georges a dit : « c’est en faisant sa biographie que j’ai trouvé un vrai père. » Cette phrase m’a touchée car il n’a pas vraiment connu son père mais il s’est battu toute sa vie pour défendre ses idées. C’est un exemple à suivre, je trouve."

"Lors de cette conférence j’ai éprouvé une sorte de peur car Joseph Epstein a risqué sa vie pour sauver la France en tant que résistant et étranger car il aurait pu ne pas décider de délivrer ce pays, il l’a choisi car il symbolise la liberté."

"J’ai trouvé ce qu’il nous a raconté sur son père très instructif et intéressant, on a appris de nombreuses choses comme sur la guerre d’Espagne et la Pologne."

"Ce fut une merveilleuse rencontre !"