Que faire si votre enfant est susceptible d'avoir la COVID 19 ? publié le 22/09/2020  - mis à jour le 24/09/2020

Pour rappel, le COVID 19 est la maladie causée par le virus SARS-Cov-2 ayant émergé en Chine fin 2019.
Cette maladie est caractérisée par l’apparition de symptômes* divers plus ou moins présents dont notamment :
 La fièvre >38°C en respectant les consignes de prise de température
 Maux de tête inhabituels et sans raison apparente
 La toux ou des éternuements répétés et hors contexte d’asthme ou d’allergie
 Une douleur de gorge
 Une perte du goût et/ou de l’odorat
 Un essoufflement inexpliqué
 Des troubles digestifs tels que diarrhée
 Fatigue inexpliquée
Les parents des élèves de l’établissement doivent, chaque matin avant le départ pour l’établissement, prendre une mesure de leur température ou celle de leur enfant. Si celle-ci est supérieure ou égale à 38°C, l’élève doit rester chez lui et consulter son médecin traitant.
De même, un élève malade ou ayant des signes évocateurs de COVID 19 même sans fièvre avant le début de la classe doit impérativement rester chez lui et consulter son médecin traitant.

Votre enfant est à la maison et présente des symptômes évocateurs* :
 rester à domicile ;
 éviter les contacts ;
 un avis médical (ou la plateforme en ligne Covid-19) vérifie l’opportunité du dépistage.
Votre enfant revient dans l’établissement. vous pourrez éventuellement attester par écrit avoir consulté un médecin et qu’un test n’a pas été prescrit.

Votre enfant est dans l’établissement et présente des symptômes évocateurs* :
 votre enfant est isolé ;
 les consignes de prévention (rester à domicile, éviter les contacts, avis médical) vous sont transmises.
Votre enfant revient dans l’établissement. vous pourrez éventuellement attester par écrit avoir consulté un médecin et qu’un test n’a pas été prescrit.

Votre enfant est identifié comme "un contact à risque" :
 signalement au collège (vie scolaire) ;
 respecter les consignes de prévention ;
 votre enfant revient dans l’établissement si son test, réalisé 7 jours après de dernier contact avec le cas confirmé, est négatif.
A défaut, il revient après 14 jours. Ces délais peuvent être prolongés s’il vit sous le même toit que le cas confirmé.

Les élèves identifiés comme contacts à risque ne sont pas accueillis dans l’établissement jusqu’au résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé.
Les responsables légaux des élèves doivent attester sur l’honneur de la réalisation du test dans les délais prescrits (7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé) et du résultat négatif de celui-ci.

Dans tous les cas la continuité pédagogique est assurée pour les élèves par l’intermédiaire de Pronote.

En cas de besoin, vous pouvez utiliser le modèle d’attestation ci-dessous :

attestation_sur_l_honneur (PDF de 186.5 ko)

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 A. VINCENT

Partager

     

Dans la même rubrique

 Mise à jour du 01/10/2020.
 Que faire si votre enfant est susceptible d'avoir la COVID 19 ?
 Livret parents COVID 19
 Mise à jour du protocole sanitaire