Rencontre CM2 et 6° à l'école Jean Zay publié le 06/02/2009  - mis à jour le 20/02/2009

1ere_rencontre_032

Faire connaissance

En début d’après-midi, pour mieux se connaitre, les élèves de la classe de CM2 et ceux de celle de 6° ont joué à un jeu, en demi-groupe. Il fallait dire le prénom de son voisin puis le sien et lancer la manche suivante à une personne de son choix, en la regardant dans les yeux.

Se mettre en confiance

Puis pour se mettre en confiance, parrains ou marraines, et filleuls ; jouèrent à un jeu de rôle, par demi-groupe également. Il se désignait ainsi un guide et un aveugle. Pendant que les élèves jouant le rôle d’aveugle sortaient dehors, ceux qui jouaient le rôle de guide changeaient la disposition de la classe, en mettant des obstacles et en changeant les meubles de places ( tables, chaises... ).
Ensuite, les guides allaient chercher leur aveugle dehors, et les guidaient tout au long de la pièce, afin qu’ils aient confiance en eux.
Ensuite, ce fut le tour de l’autre groupe.

Les loups

Ensuite, deux élèves de CM2, qui au début de l’année avaient fait un exposé sur le thème des loups ( une introduction, leur alimentation, la reproduction et les différentes races...) ; nous en ont présenté la synthèse. Après, d’autres élèves de cette classe nous ont récité un extrait d’une pièce de Bruno Castan, elle aussi sur le thème des loups.

Le goûter

Vint la pause goûter. Les mamans d’élèves de CM2 avaient préparé des gâteaux, pour la plupart au chocolat. Les enfants se sont jetés dessus, on aurait dit qu’ils étaient affamés. Il ne restait plus que le gâteau nature, auquel personne n’avait touché ; on se demande bien pourquoi...
Les enfants devaient préférer les parts au chocolat, bien sucrées. Pourtant, ce gâteau nature, il était succulent.

Pièce de théâtre des 6°

Puis après s’être dégourdis les jambes, les élèves de 6° ont lu leur pièce de théâtre, inspirée des œuvres de Bruno Castan ; Barbe-Bleue et Cendrillon (la version de Grimm).
Dans Barbe-Bleue, Bruno Castan le fait voyager dans la réalité ; en lui faisant perdre la mémoire. Il ne se rappelle plus qu’il est un affreux criminel.
Dans la pièce des enfants, l’histoire de Barbe-Bleue est la même, quand le frère de son épouse arrive il est trop tard ; elle est déjà morte.
Le grand K, le metteur en scène, peut agir à sa guise sur scène. Au fil de l’histoire, on voit qu’il arrive à influencer sur l’histoire de Barbe-Bleue et celle de Cendrillon ; mais pas sur la réalité.
La réalité, c’est le suicide de deux jeunes filles, humiliées en public pour un vol de chaussures.
Le grand K explique que s’il peut intervenir dans les contes, il ne peut le peut pas dans le monde réel ; malheureusement.

Fin d’après-midi

Enfin, pour finir cet après-midi ; les deux classes travaillèrent ensemble, en deux groupes différents ; sur les illustrations de la pièce ; afin que l’œuvre soit fin prête pour le 26 Mars, lors de la venue de Bruno Castan, au CDI du collège Jean Macé.

Conclusion

En conclusion, les élèves de 6° ont pu faire connaissance avec leurs filleuls et cette rencontre enrichissante s’est bien passée.

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Partager

     

Dans la même rubrique

 Les 3ème en visite à Oradour-sur-Glane
 D’EDMOND LA VANILLE AUX TOUAREGS
 CHEVAL DE GUERRE EN AVANT-PREMIERE
 Les rencontres Henri Langlois
 Rencontre CM2 et 6° à l'école Jean Zay