A la découverte du développement durable publié le 17/06/2021  - mis à jour le 18/06/2021

Ce mercredi 16 juin 2021, les élèves du collège de la Tour de Montguyon ont pu profiter d’une sortie scolaire à Bordeaux, placée sous le thème du développement durable !

45 élèves parmi les plus engagés de l’établissement, puisqu’il s’agit des élèves délégués, des membres du club ruches, et des volontaires de la collecte pour la banque alimentaire.
Cette journée organisée par Mme Vigner, CPE de l’établissement, avait pour objectif de récompenser l’investissement des élèves dans la vie du collège et de compléter leur formation. Une action inscrite dans le cadre de l’éducation à l’éco-citoyenneté, d’un travail autour du développement durable et de l’engagement de l’établissement dans cette démarche.

La matinée a été consacrée à une visite guidée du nouvel écoquartier des bassins à flots de la métropole. Les élèves ont pu faire la découverte d’un « urbanisme durable » et assister à la levée du pont Chaban-Delmas ! S’en est suivi un pique-nique dans les jardins, puis l’après-midi, les élèves ont été accueillis à Cap Sciences.

Les 5èmes, 4èmes et 3èmes ont participé à l’escape game « Gaïactica » : 60 minutes à bord d’un vaisseau spatial pour sauver la Terre et l’Humanité du dérèglement climatique ! Une activité coopérative grandeur nature qui permet de découvrir de manière ludique et stimulante les enjeux planétaires et de comprendre comment chacun peut agir à son échelle.
Les 6èmes quant à eux, ont visité l’exposition « Disguting food », une exposition prêtée par la Suède, qui illustre la dimension culturelle de l’alimentation et notre propension à la faire évoluer. Elle présente sur des assiettes, 80 des aliments connus comme les plus dégoûtants au monde : l’exposition a été l’occasion de les toucher, de les sentir et même de les goûter ! Entre fromage puant, soupe de tortue, insectes ou encore œufs de cent ans, chacun a mis son dégoût à l’épreuve, une belle manière de faire évoluer les idées reçues, de remettre en question ce qui nous semble comestible ou non et de s’ouvrir à d’autres pratiques alimentaires.

Portfolio

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Mme Vigner, CPE

Partager

     

Dans la même rubrique

 L'heure de permanence, un temps de travail
 A la découverte du développement durable