Kaouther Adimi, Prix Renaudot des lycéens 2017

publié le 15/11/2017,
par  Katia Thibeault

Article de la Nouvelle République du mercredi 15.11.2017
Le 26e Renaudot des lycéens a été remis hier à Loudun à Kaouther Adimi pour “ Nos richesses ”, juste devant “ Le Fou du Roi ”, de Mahi Binebine.
C’est mardi 14 vers midi et demi que Camille Rouget et Anaïs Horel, présidente et vice-présidente du jury lycéen ont proclamé le nom du lauréat du 26e Prix Renaudot des lycéens. Deux livres ont vraiment enthousiasmé les élèves : pour preuve le nombre de votes ne tient qu’à une voix : Kaouther Adimi pour « Nos richesses » obtient 14 voix, et Mahi Binebine en obtient 13 pour « Le Fou du Roi ».
Un débat en direct sur YouTube Tout le monde était arrivé à 9 h à Loudun, et c’est avec une certaine effervescence que les élèves et professeurs de 14 lycées de la Grande Région se sont rencontrés, accueillis par Marie-Claire Kling et les membres de l’association « Les Amis de Théophraste Renaudot », instigateur du prix en 1992. « Il faut savoir que nous avons commencé avec 6 lycées et à présent, vous êtes 14 », a-t-elle rappelé. La présidente a également souligné que l’association co-organisatrice du Prix avec le Rectorat de l’académie de Poitiers, représenté par Claire Simon, déléguée à l’action culturelle, avait le soutien de nombreux partenaires institutionnels.
Après ce premier échange informel, les groupes se sont formés : tandis que les professeurs se retrouvaient pour discuter de leur méthode de travail autour du « Renaudot », les élèves intégraient une grande salle, où pour la toute première fois, ils allaient débattre devant les caméras et passer en direct sur la chaîne YouTube Plateau-audiovisuel, pendant un peu plus de 2 heures, sous la direction de Béatrice Fauquembergue du lycée Guy-Chauvet ; chacun s’est exprimé et a pu donner son avis sur les six romans de la sélection.
A côté, les professeurs faisaient de même : 14 lycées, mais aussi 3 académies (Poitiers, Nantes et Limoges) et quelque 450 élèves ont participé, de la seconde (en majorité) à la terminale (toutes sections confondues) et pour la première fois des BTS.
Chaque enseignant y est allé de son expérience, depuis septembre où les livres sont arrivés, un délai très court pour certains, « juste bien » pour les autres : « chez nous, le défi était de lire le maximum de livres pour être membre du jury », « nous avons mis l’accent sur la communication » « nous avons créé un journal des lecteurs » ou encore « la consigne était d’avoir toujours un livre sur soi ». Une préparation au top et une forte émulation sont à retenir sur ce cru 2017.
L’invitation au voyage Après avoir proclamé les résultats, Camille et Anaïs ont expliqué le choix du jury, la découverte d’Alger qui a séduit le jury et le voyage proposé par Kaouther Adimi. Tous se sont retrouvés au restaurant d’application du lycée professionnel Marc-Godrie. Prochain rendez-vous en décembre entre l’auteur et ses électeurs, à Loudun.
Et si on s’élevait encore : « Le Loudunais brille grâce à cet événement littéraire, qui devient non seulement médiatique, mais possèdent de vrais ambassadeurs parmi les anciens lauréats, et notamment Christophe Ono-Dit-Biot (prix 2013) ». L’association et les professeurs présents ont bien montré leur ambition légitime de faire du prix Renaudot un prix national.
Correspondant : Thérèse Rinuit


Portfolio

JPEG - 62.6 ko

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Liens incontournables