Accueil Actualités A la conqu...
Accueil Actualités A la conqu...

A la conquête d'Almadén (Article 3) publié le 14/12/2016

Mercredi : départ pour Almaden, accompagné par Salva - mari de Catherine, natif de cette ville dans laquelle il fut ingénieur des mines- ville fameuse pour sa mine de vermillon puis de mercure. Son exploitation a évolué au fil des siècles tout comme les techniques employées pour l’extraction du minerai par les forçats. Après avoir visité l’ancienne salle des compresseurs et s’être équipés de casques et de lampes, nous descendons à 50 mètres sous terre à l’aide d’un ascenseur dans le puits de San Teodoro. Nous observons les restes de vermillon dans la roche, puis suivons l’évolution des techniques d’extraction tout en progressant dans les galeries. Nous sommes alors attaqués par une horde de chauves-souris. Une fois le danger écarté, nous refaisons surface dans des wagonnets conduits par M. Hammoutene, puis terminons par une visite du musée du mercure. Nous sommes ensuite reçus dans la Plaza de Toros (unique au monde de part sa forme hexagonale) par le maire et l’attachée culturelle de la ville ; des cadeaux sont échangés de part et d’autre et le maire prononce un petit discours au cours duquel il met en valeur les richesses exceptionnelles de sa ville dont la mine qui est classée au patrimoine mondial de l’humanité. Un passage par le musée de la tauromachie nous permet de découvrir les différentes phases du combat contre le taureau. Après toutes ces émotions, nous partageons un repas bien mérité. Sur la route du retour vers La Solana, nous nous arrêtons à Almagro, célèbre pour son festival de théâtre classique et sa place centrale. Nous y retrouvons M. Aubagnac et ses élèves sous un soleil incertain.