6 juin 2001 publié le 31/05/2008  - mis à jour le 15/02/2009

Course de voitures à pédales

Cette première course de voitures à pédales a été organisée par le :
Centre de Formation des Apprentis de la Chambre des métiers de Niort.

Elle a eu lieu au CFA de Niort le mercredi 6 juin dans l’après-midi.

Guidés par des professeurs et animateurs, en dehors des heures scolaires, les internes des établissements scolaires des Deux-Sèvres devaient réaliser, avec un cahier des charges très précis, une voiture à pédales esthétique, maniable, originale, ...

230 jeunes de quatre établissements ont participé à ce projet.

Sur la grille de départ, pour cette première édition six voitures ont pris place.
 2 du CFA de Niort
 2 du Lycée des Grippeaux de Parthenay
 1 de l’Institut Médico-Educatif de Saint Maixent l’Ecole
 1 du Lycée de la Venise Verte de Niort.

La "gaston mobile" du lycée

arrier1

-

team

5 internes du Lycée avec le précieux concours des O-P (Alain Gadeau et Jacques Bujon), encadrés par un CPE (Bruno Boulangé), ont réalisé cette réplique de la "Gaston mobile". Des vélos de récupération, de la toile encollée et de la peinture ont suffi à donner fière allure à cette gimbarde immatriculée :
2001 LVV 79

La course

Acte 1 : Essai des voitures.
 La course s’annonce difficile, l’une des voitures du CFA baptisée "Pierrafeu" casse un essieu arrière, les apprentis sont donc obligés de sortir le mulet de l’équipe, une seconde voiture décorée d’une tête d’âne.
 Pour la Team du Lycée, c’est une soudure de l’axe arrière qui lâche. Alain Gadeau tente la réparation ...

repar1

Acte 2 : La plus belle.
 A l’applaudimètre, la voiture de l’IME, un superbe cabriolet des années vingt, remporte le trophée.

vil2

Acte 3 : la course
 Prêt pour le départ.

depart1

Scène 1 : l’hécatombe
 Le mulet du CFA, après quelques virages, donne des signes inquiétants de sous-virage arrière.
 Dans ce premier tour de circuit, 3 voitures restent sur le carreau.

Scène 2 : la flèche blanche
 L’un des bolides des Grippeaux caracole en tête.

Pôle position au tiers du grand prix :

  • Grippeaux
  • IME
  • Venise verte

Scène 3 : le coup de théâtre
 Contre toute attente, la flèche blanche des Grippeaux casse, propulsant l’IME en tête de la course.
 La Venise Verte connait de nombreux soucis : déraillement, crevaison.

Scène 4 : le bon "timing"
 Grâce à une bonne gestion des changements de pilote, l’équipe du lycée, revient à grand pas sur les talons de l’IME.
 La deuxième voiture des Grippeaux reprend la piste.

Pôle position au deux-tiers du grand prix :

  • IME
  • Venise verte
  • Grippeaux

Scène 5 : l’usure du temps
 Depuis quelques tours, le cabriolet de l’IME connaît de gros soucis de direction. Un arrêt prolongé au stand permet au Lycée de la Venise Verte de devenir leader.

Scène 6 : la sérénité
 Tranquillement la "Gaston mobile" s’installe en tête. La fin de parcours devient une promenade de santé. Mais l’équipe au grand complet reste vigilante.

Scène 7 : la victoire
 Enfin la ligne d’arrivée est franchie, au grand soulagement ... de la voiture ... et des pilotes.

Podium du grand prix :

  • Venise Verte
  • IME
  • Grippeaux
bruno4
equipe1

Retour aux faits marquants

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Sommaire de l'article

La "gaston mobile" du lycée
La course

Auteur

 Philippe Volleau

Partager

     

Dans la même rubrique

 22 juin 2002
 16 mai 2003
 6 juin 2001
 27 mai 2001
 Naissance du lycée
 24 novembre 2000