L'interview de M. Hervé Vandenberghe publié le 31/01/2009  - mis à jour le 15/02/2009

Moments forts

Le comité : Si vous ne deviez garder qu’un moment fort de la Venise Verte, quel serait-il ?

M. Hervé Vandenberghe :

Deux moments forts et très différents dans leur portée respective :

 La création de la C.P.G.E.

 Un 1er janvier 1996 où j’étais d’astreinte au lycée, le gel a fait éclater des tuyaux de chauffage dans une salle située au 1er étage du bâtiment STL et provoqué une innondation détectée lors de ma ronde de surveillance. Les pieds dans l’eau j’ai écopé ! Je crois avoir permis à la Région de faire de grosses économies et aux élèves de suivre leurs cours normalement.

Hervé Vandenberghe