L'interview de M. Hervé Vandenberghe publié le 31/01/2009  - mis à jour le 15/02/2009

Projets

Le comité : Quel projet auriez-vous souhaité concrétiser et qui ne s’est pas réalisé (par manque de temps, de moyens ou autres …) ?

M. Hervé Vandenberghe :

J’avais l’idée de conforter l’image de l’excellence de ce « jeune lycée » avec l’extension de l’enseignement supérieur court ( Mon enthousiasme était induit par ma formation en écogestion et mon savoir-faire : j’avais créé 4 BTS en 3 ans dans mon précédent poste).

J’ai souhaité en vain :
 La création du tout nouveau BTS « profession immobilière » parce que le Lycée de la Venise Verte se trouvait au centre de la Région Poitou-Charentes, que le programme de droit me semblait en synergie avec notre BTS Assurance. Le Rectorat n’était pas prêt ! Cette section a été implantée par la C.C.I. de Châtellerault par la voie de l’apprentissage !!!
 L’extension des options du BTS informatique mais la conjoncture n’était pas favorable : concurrence des I.U.T. et baisse sensible du recrutement, quel que soit l’option, dans les lycées
 Riche toujours d’une expérience, compte tenu des locaux et des matériels, j’aurais aimé créer, en formation continue, un centre permanent de langues vivantes. Les problèmes financiers du GRETA rendaient le projet irrecevable.