Les classes 2 MELEC et 2 CITU à Paris le Jeudi 16 Mars 2017

Les mutations urbaines et artistiques au XXème siècle
publié le 22/03/2017,
par  Aurélie Pépin

Ce projet « Les mutations urbaines et artistiques au XXème siècle » est un projet pluridisciplinaire qui s’inscrit dans le programme des 2de Bac Pro Arts Appliqués/Lettres Histoire. Il permet de mettre en cohérence les valeurs humanistes défendues par la communauté éducative. Ces valeurs de références disciplinaires regroupent l’esprit critique, la création, la curiosité, l’ouverture au monde et à la culture artistique et architecturale, l’approfondissement artistique et culturel : le patrimoine, développer un sens de l’observation et un goût du raisonnement.
Nous avons proposé aux élèves de faire un voyage dans le temps afin qu’ils aient une vision clair de ce qui compose notre héritage architectural et artistique et ainsi mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Notre journée s’est déroulée en plusieurs étapes :
 Déambulation dans Paris (l’architecture de la Renaissance à la révolution industrielle)
 La cité de l’architecture (l’architecture au XXème siècle)
 Le Musée Rodin (Les goûts et les couleurs, parlons-en)

Nous avons développé des compétences transversales Arts Appliqués/Lettres histoire pour chaque visite.
Les compétences développées étaient :
 Appréhender son espace de vie
 Situer dans le temps et l’espace une architecture
 Etablir des relations avec des évènements historiques économiques et sociaux techniques
 Repérer les différents procédés techniques et leurs évolutions.
 Etre curieux de différents langages artistiques
 Développer une attitude informée, vigilante et critique sur leur environnement
 Affiner leur sensibilité au design d’espace
 Réfléchir au sens que porte une production, aux raisons qui conditionnent sa conception aux besoins de la société
 Découvrir un artiste majeur du XXe siècle
 Savoir être dans un lieu public

Les élèves sont ravis de la journée car ils ont découvert un patrimoine architectural qu’ils ne connaissaient pas. Ils ont pu montrer qu’ils savaient faire preuve d’ouverture à ce qui est différent de leurs standards culturels. L’échange professeurs/élèves a été humainement très riche. Les élèves ont fait preuve d’enthousiasme et de dynamisme. Le bilan est très positif.


Liens incontournables