SL ( Sciences de Laboratoire) et le dispositif ECORCE

Enseignement d’exploration en classe de seconde
publié le 17/06/2016, mis à jour le 20/06/2016,
par  Mickael Tillard

• Description du dispositif :

Les élèves en Sciences de Laboratoire ont bénéficié du dispositif ECORCE. C’est un programme dans lequel les élèves se sont questionnés sur un enjeux de biodiversité locale à savoir : Les insectes pollinisateurs utilisent-ils les ressources disponibles dans les villes et villages ?

• Travail en collaboration :

Ce projet est l’occasion de rencontrer des animateurs d’associations de protection de la nature comme : "Nature-Deux Sèvres et environnement", des animateurs et artistes spécialistes de l’environnement comme Soazig Dréano et Anne-Paule Mousniers... Ils comprend également un travail avec d’autres établissement : une école de CM1-CM2 de Jean Mermoz à Niort et une classe de 6ème du Collège Gérard Philippe qui travaillent sur la même problématique.

• Publication des travaux :

Les élèves ont rédigé des articles afin de rendre compte de chacune des rencontres et d’expliquer les étapes de la démarche qui a permis la résolution de ce problème. Les écrits sont publiés sur le blog Ecorce :

lefnmomjcolgbidl

Vous pourrez visualiser les vidéos des rencontres et résultats de l’enquête, en cliquant sur les liens ci-dessous :

.

.

Enfin, deux élèves du lycée Paul Guérin racontent le dispositif ECORCE lors des rencontres du jeudi 9 juin à zoodyssée :
.

.
Lors des rencontres du jeudi 9 juin, les lycéens ont présenté des résultats de l’enquête :

Ils ont présenté du pollen récolté dans les ruches du lycée et l’on comparé à du pollen récolté dans les plaines agricoles à la même période. Ils ont montré aux autres élèves que les couleurs de pollen sont plus abondantes dans le pollen du lycée. Ces différences de couleurs montrent que les abeilles du lycée ont des ressources de fleurs plus diversifiées à butiner en ville.

Ensuite, les lycéens ont procédé à une dégustation du miel récolté au lycée et de celui récolté dans les plaines agricoles. Le miel du lycée est plus liquide et plus foncé. Il s’agit d’un miel multifleurs. Celui récolté dans les plaines agricoles est blanc et solide, c’est un miel de colza. Ces deux miels ont été récoltés à la même période mais il ont été fait avec des ressources alimentaires différentes.

Ainsi le miel et le pollen prouvent que les insectes pollinisateurs utilisent les ressources alimentaires disponibles en ville.

bcknnialeaojidll

Un grand merci à la Région qui a permis de subventionner les rencontres des intervenants du dispositif avec les lycéens.

5pvenhe2ufb6om_
baniere

Liens incontournables