Les élèves de Sciences de l’ingénieur du lycée Nelson Mandela engagés dans un concours de robotique publié le 17/05/2019

C’est une habitude, les élèves de Sciences de l’ingénieur du lycée MANDELA de Poitiers participent à des concours de robotique. Après les Olympiades Régionales des Sciences de l’Ingénieur du 11 avril à l’ENSMA où une équipe s’est qualifiée pour la finale nationale le 28 mai à Saclay (91) et avant le concours nationale de robotique organisé par le lycée MANDELA le 23 mai prochain, mercredi 15 mai 2019, dans la salle Coppélia de La Flèche (Sarthe), était organisé la première journée du Challenge Robotique 2019 de l’association PLANETE SCIENCES.

Le lycée Nelson MANDELA était engagé dans cette compétition comme les précédentes années avec treize autres établissements dont les lycées Charles COULOMB d’Angoulême, de Montaigu (Vendée), Morteau (Franche-Comté), Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir)… Les lycéens se sont affrontés, le matin en homologations et l’après-midi en qualifications suivies des phases finales, avec des robots qui devaient suivre un parcours défini par une ligne noire et lancer une fusée, avant de retourner à leur point de départ en marche arrière.

Les robots ont été construits lors des séances d’accompagnement personnalisé de 2h pendant 10 semaines. Il était difficile de rivaliser avec des projets de Bac Pro des autres établissements représentant 200h de travail. Nos équipes ont été éliminées dès les 8ème de finales. Cependant, dans la catégorie « Première », une équipe composée de Méline, Lucile et Lilian a réussi à se hisser à la troisième place. Les lauréats ont reçu à l’issue de la compétition, des trophées réalisés par des pensionnaires de l’ESAT (Établissement spécialisé d’aide par le travail) de La Flèche.

Les élèves, par cette compétition et leur engagement, ont acquis des connaissances de robotique dans les domaines de la programmation et de la conception mécanique, encadrés par les enseignants de Sciences de l’Ingénieur. A partir de composants mécaniques et électroniques, ils ont construit et fabriqué entièrement leurs robots, en utilisant notamment des imprimantes 3D et des logiciels de simulation. Ces apprentissages leur permettent d’appréhender les méthodes d’ingénierie par le travail en groupe et la pluridisciplinarité des connaissances mise en jeu, tout ceci dans une ambiance conviviale.

Patrick Abascal, enseignant Sciences de l’ingénieur

Portfolio

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 L Merlet

Partager