Accueil Actualités Le point...
Accueil Actualités Le point...

Le point sur la nourriture des chiens. publié le 23/05/2016

Extrait d'un entretien téléphonique avec le propriétaire de la meute de chiens.

La nourriture qui est actuellement récupérée chaque semaine permet de nourrir 20 chiens sur une meute de 35 chiens courants anglo-français de petite et de grande vénerie de la région, mais qu’est-ce que la petite vénerie ?
Elle concerne le renard, le lièvre et accessoirement le lapin. C’est une chasse sans fusil, avec une meute de chiens, jusqu’à sa prise éventuelle. Elle se distingue de la chasse à tir car seuls les chiens chassent, grâce à leur odorat et leur instinct naturel de prédateur. Le rôle de l’homme, cavalier pour la circonstance, consiste à les contrôler.
L’anglo-français de petite vénerie est une race de chiens originaire de France. C’est un chien courant de taille moyenne, de type anglo-français, à la robe tricolore, blanc et noir ou blanc et orange. De création récente, l’anglo-français de petite vénerie est un chien de chasse pour tout type de gibier, pour la chasse à courre ou la chasse à pied.
Le grand anglo-français tricolore est une race de chien d’origine française. La robe est tricolore. Issus de croisements entre des chiens français et le foxhound anglais, le grand anglo-français tricolore est un chien courant.

La période de chasse commence le 15 septembre jusqu’au 31 mars dans le département des Deux Sèvres. La chasse de petite vénerie avec les chiens commence plus tard vers le 15 décembre pour le département.
En dehors de cette période la meute de chiens part chasser avec son propriétaire en Gironde et jusque dans le massif central.

La vie des bêtes :
Les chiens sortent gambader tous les jours en période de repos (c’est à dire en ce moment) de 1h30 à 2h sur un terrain de 1200 m².
La nourriture que nous leur fournissons correspond à une alimentation de haute qualité en comparaison avec des croquettes.
Si parfois des erreurs sont commises dans le tri (une peau d’ananas, de kiwi) ce n’est pas un problème car fondu dans la masse cela n’a aucune conséquence.
Les os de lapins ou de poulets ne posent pas de problème pour les chiens adultes.
Les pommes et autres fruits et légumes ne sont pas un problème car les chiens ont également besoin de fibres.
La quantité négligeable de desserts sucrés (crème chocolat) ne pose également pas de soucis.
Lorsque il y a trop de légumes :
Le tout est mélangé à de la viande qui est récupérée dans les supermarchés locaux. Le tout est simplement recuit puis donné aux chiens.

Cette opération est un succès et Mr D espère qu’elle sera reconduite l’année prochaine, il est également disposé à venir nous rendre visite pour répondre en direct aux questions que nous pourrions lui poser.

Portfolio