Réunion du CVL publié le 01/04/2016

Compte rendu CVL du lundi 8 février

Membres de la commission présents :
Yoann Tranchant, Alex Girard, Caroline Jollin, Eva Leman, Soledad Klein, Christina Marchal (élèves).
Mme Proust, Mme Salmon, M.Chaussereau (administration et éducation).
Mme Uzuret (parent).
Mme Sargeni, M.Faubert, Mme Lahaye (professeurs).
Invités : M. Yecklef(gestionnaire), Mme Gelin( animatrice culturelle).
Absente excusée : Mme LEON

Présentation de la nouvelle vice-présidente Caroline Jollin après l’élection du 25/01/2016, l’ancienne vice-présidente ayant été destituée de ses fonctions après son passage en conseil de discipline.

Présentation de la dotation globale horaire (nombre d’heures attribuées à un établissement pour qu’il puisse fonctionner normalement) par Mme Proust (documents ci-joints).

Caroline Jollin fait ensuite plusieurs demandes :
Mme Sargeni fait alors remarquer à la vice-président que les questions diverses doivent être déposées 48 heures à l’avance afin que les membres de la commission soient informés et puissent consulter les collègues qu’ils représentent. Ce principe de dépôt est commun à toutes les assemblées où siègent des représentants/es et permet l’exercice de la démocratie.
 avoir un panneau d’affichage CVL : accord de Mme Proust qui en profite pour annoncer que la formation CVL « ambassadeurs contre le harcèlement scolaire » aura lieu le 1er Mars au Lycée TJ MAIN.
 aménagement de nouveaux espaces élèves, à la place des casiers devant les bureaux de l’administration.
Réponse de M. Chaussereau et de Mme Gelin : il est proposé d’acquérir des chaises et des tables ainsi qu’une ou deux banquettes afin de donner des lieux de vie aux élèves et éviter qu’ils ne s’assoient par terre.
Les sacs, jetés rapidement au sol par les lycéens au moment du repas pourraient être stockés en salle d’étude ou à la bagagerie. Éventuellement si cette solution ne suffisait pas, poser quelques étagères pourrait être envisagé.
La vie scolaire va faire l’état des lieux des casiers disponibles.

 organisation d’une collation à la récréation de 10 heures :
Caroline Jollin demande s’il est possible d’organiser une collation le matin ?

Mme Sargeni et M. Faubert interviennent, notamment au sujet du cout (prise en charge par les familles pour les ½ pensionnaires et les internes, ce qui semble logique, comment imputer ce coût pour les externes le fait que l’argument des représentant/es élèves repose sur un manque de temps ou d’envie de petit-déjeuner le matin à la maison : nous leur avons proposé de se prémunir contre le creux de 10h en apportant eux-mêmes de quoi se nourrir, ce que font bien des élèves et ce qu’ils font lors des PFE (les employeurs ne fournissent pas de goûter !) ou feront lorsqu’ils ou elles seront salarié/es. Prévoir est un des accès à l’autonomie.
.
Marina Gelin, animatrice culturelle, propose de passer par le foyer socio-éducatif pour mettre à la disposition des élèves du café ou du chocolat, voire des paquets de céréales ou des pommes.
Pour Mme Proust , cette demande pourrait être mieux définie par un questionnaire auprès des élèves.
 organisation d’un concours de graffitis :
Mme Sargeni dit aux élèves du CVL qu’il serait intéressant de se déplacer au Centre du Graff. Peut être est-ce possible avec l’intervention de professionnels.
Projet à affiner.
JF Chaussereau
Référent CVL