HISTOIRE DE BAHUTS publié le 15/10/2019  - mis à jour le 16/10/2019

Les lycéens racontent le patrimoine de leur lycée

Vous pouvez retrouver les articles sur le site officiel de l’inventaire du patrimoine de la Nouvelle Aquitaine « Histoire de Bahuts », patrimoine et création dans les lycées de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne.

Voir le programme officiel d’histoire de Bahuts le site des jeunes de Nouvelle Aquitaine
Patrimoine et inventaire • Lycéen

La vidéo de présentation sur Youtube est ici

Récit de lycéens :

Journées d’études des PATRIMOINES DES LYCÉES en Nouvelle Aquitaine.

Mercredi 09 octobre, le jour du départ : on a fait nos valises, départ de l’EREA à 15H00 direction Arcachon.
Sur la route une pause-café, Monsieur Gregor a perdu son téléphone, et c’est reparti vers Arcachon, mais nous ne ne connaissions pas l’adresse de l’hôtel (tel M Gregor).
En arrivant, nous sommes allés voir la dune du Pilat : la montée fut l’occasion de faire une course, monsieur Revillé a triché, il a pris les escaliers pour arriver le premier, Mékouma 2ème, Cameron 3ème et monsieur Gregor est arrivé dernier tout essoufflé. Nous avons pris des photos, un grand bol d’air et des souvenirs plein les yeux.

Direction Arcachon à la recherche de notre hôtel. Le hasard faisant bien les choses, le premier hôtel fut le bon, c’était le Roc hôtel en face du Casino. C’était une grande première pour nous de passer un séjour dans un hôtel 3 étoiles en plein centre-ville. Nous sommes ensuite partis nous balader sur le front de mer pour trouver un restaurant. Un défi : trouver un restaurant à un prix abordable, mais au bout de 20 min de recherche, nous avons abandonné, la faim nous ayant fait perdre raison. Après ce repas, une soirée de travail pour préparer la présentation du lendemain.

Le jeudi matin, petit déjeuner très copieux et départ pour le Lycée Grand Air, un lycée climatique. Arrivés au lycée, après la signature du droit à l’image, nous avons reçu un sac à dos rempli de cadeaux de la région Nouvelle Aquitaine.
Direction la salle de conférence, accueil café croissant ; Nous avons échangé avec les adultes avant le début de la conférence.
La journée a commencé avec le discours officiel de la proviseur du Lycée Madame Decomberousse. Beaucoup d’intervenants se sont succédé tout au long de cette longue journée ; le repas du midi s’est déroulé dans le Lycée hôtelier adjacent : petits fours pris sur des mange-debout, ce fut également l’occasion d’échanger avec les adultes. 16H30, le stress monte, nous sur l’estrade, le micro qui résonne, la voix et les mains qui tremblent, le stress est à son paroxysme. Finalement la salle s’est détendue, les éclats de rires nous ont permis d’aller au bout des explications, et l’auditoire nous a longuement applaudis.

Pendant la soirée, nous avons visité le Lycée Grand’air, accompagné d’un guide expert sur le sujet.
Le repas du soir nous a permis de déguster les produits des lycées aquitains et d’être chaleureusement félicités pour notre travail de présentation par les membres des autres lycées et des équipes de la région Nouvelle Aquitaine.
Nous somme fiers et très contents de cette expérience inoubliable.
Nous remercions la région Nouvelle Aquitaine, l’EREA de Saintes et toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de ce projet.

Cameron Bernard, Mékouma Doukouré

auteur
Portfolio