Visite du musée de Rauranum publié le 25/05/2011


Visite du musée de Rauranum



Le vendredi 15 avril 2011 avec mes camarades de classe, nous sommes allés visiter le musée de Rauranum. Il se situe entre Niort et Poitiers (entre la nationale et l'autoroute A10).

Dans ce musée, j'ai vu des anciennes pièces de monnaie, des vieilles assiettes avec des fourchettes et des cuillères, des vestiges d'un vieux pont trouvés sur le chant de fouilles de la cité gallo romaine de Rauranum.

Il y avait également des rondelles de bois qui permettaient de trouver l'âge d'un arbre utilisé pour la construction du pont.

Une guide nous a expliqué comment se nourrissaient les Romains et les Gaulois. Ils mangeaient du mouton et du bœuf.

Nous sommes allés ensuite dans une salle pour faire de la poterie et la guide nous a expliqué comment fabriquer une lampe à huile en argile de l'époque gallo-romaine. Nous avons utilisé pour se faire un moule.

En fin de journée, nous avons participé à des fouilles archéologiques. Nous avons trouvé des anciennes pièces de monnaie, des morceaux d'assiette en argile mais aussi des tuiles et des morceaux de colonnes.



Noam. J, élève de 6ème C



Compte-rendu de la sortie à Rauranum



Cette sortie s'est déroulée le 12 avril. Rauranum est une ancienne cité gallo-romaine située dans les Deux Sèvres sur une ancienne voie romaine entre Mediolanum Santonum (Saintes) et Limonum (Poitiers). Il existe un musée à Rauranum qui effectue des fouilles archéologiques sur ce site et certains objets issus des fouilles sont exposés dans le musée.

J'ai trouvé cette sortie très bien car nous avons fabriqué des lampes à huile avec de l'argile en utilisant des moules avec des motifs différents.

Nous avons ensuite visité le musée en essayant de répondre à un questionnaire sur les objets exposés dans le musée.

Pour terminer la journée nous avons effectué des fouilles archéologiques et la guide nous a montré comment frapper des pièces romaines et nous en avons eu chacun une.



Théo. D, élève de 6ème B

Visite du musée de Rauranum



Arrivées au musée, les deux classes se sont coupées en deux groupes. Les 6°A sont allés dans le musée pour aller à l’atelier de poterie. Nous y avons fabriqué des lampes à huile en utilisant un couteau, un crayon de papier, un rouleau, de l’argile et un moule. L’argile posée dans les moules, nous sommes allés dans le musée pour faire une activité sur Poitiers et Saintes avec un personnage qui s’appelle Passemoilcric. Passemoilcric est un jeune barbare originaire d’Europe de l’est. Il faut retenir que le mot « barbare » désigne les gens étrangers à Rome et qui ne parlent pas latin. Poitiers en latin se dit Limonum et Saintes se dit Mediolanum Santonum. Poitiers, à l’époque romaine, était capitale de la civitas (cité) des Pictons (qui regroupait les départements actuels de la Vienne, des Deux-Sèvres et de la Vendée). Saintes était capitale de la civitas des Santons.

Dans ce musée, nous avons vu des Pesons de métier à tisser qui servent à tendre le fil. Les grosses aiguilles sont en os. Il y a des fusaïoles pour filer le fil du métier à tisser. Nous avons appris que l’artisan qui travaille l’os ou l’ivoire s’appelle un « tabletier ». A sa ceinture, l’homme a également un objet bizarre. C’est un rasoir dont le manche en ivoire représente un Oryctérope. Cet animal était parfois utilisé en Égypte pour représenter le dieu Seth.

Nous avons également vu les jeux avec lesquels les populations gallo- romaines jouaient : le jeu du delta, l’Harpastum (sorte de Rugby), les Latroncules (sortes de jeu de dames).

Il y a aussi dans le musée de la vaisselle comme une cruche à vin, des assiettes, une amphore à huile d’olive.

Nous avons appris qu'une colonne était composée :

-d’une base

-d’un fût

-d’un chapiteau.

Après avoir mangé nous sommes allés nous installer dans des grands bacs remplis de petits cailloux. Avant de prendre une truelle, un seau, une brosse, un pinceau et de passer dans les bacs, Marie, notre guide, nous a expliqué les règles. Nous nous sommes partagés en trois groupes de sept. Nous imitions des archéologues en train de faire des fouilles archéologiques.



Anaïs. F, élève de 6ème A