Au fil des textes (2) publié le 25/06/2014

Autres activités

Ces autres activités ont été réalisées dans le cadre du cours.

-les abécédaires : rédiger un abécédaire pour se présenter (au moins 20 lettres)

angelina (PDF de 40.9 ko)
anais (PDF de 33.3 ko)
colline (PDF de 34.8 ko)
ema (PDF de 31.6 ko)
hugo (PDF de 35.2 ko)
julien (PDF de 13.5 ko)
jules (PDF de 18.4 ko)
lea (PDF de 29.3 ko)
matteo (PDF de 45.3 ko)
louisc (PDF de 33.1 ko)
lucie (PDF de 14.7 ko)
manoa (PDF de 28.3 ko)
tom (PDF de 24.6 ko)
matisse (PDF de 14.6 ko)
mathylde (PDF de 45.9 ko)
romane (PDF de 42.4 ko)
marius (PDF de 41.7 ko)
manon (PDF de 26.9 ko)
louisd (PDF de 64.2 ko)
matteo (PDF de 45.3 ko)
timeo (PDF de 74.1 ko)
timothee (PDF de 19.3 ko)
dylan (PDF de 26.2 ko)
eva (PDF de 15.1 ko)
johan (PDF de 26.6 ko)
leonie (PDF de 18.6 ko)
theo (PDF de 31.6 ko)

 

-les cadavres exquis  : à partir d’un début donné, écrire la suite en quelques mots puis ne laisser paraître que le dernier mot pour l’élève suivant.

Je rêve que je suis au carnaval de Virginie dans un parc. J’y suis allée hier soir et on a vu des poèmes qui s’envolent au vent qui souffle très fort, tellement fort qu’il devient un labrador au cœur d’or. C’est un cheval blanc qui court dans un pré vert et les feuilles sont de la même couleur bleue canard, comme un gros canard qui allume un pétard, ça met le bazar. Où est-il passé ? demande-t-il avec ses larmes transparentes et il joue avec des chaussures vert pomme, ce n’était pas beau. C’est un minou bourré de poux. C’est qui lui ?
Hugo, Eva, Colline, Léonie

Je cours dans la salle de danse puis un perroquet gris surgit dans ma tête pleine d’étoiles brillantes. Il marche dans le noir sans bruit. Tout à coup il voit un ange qui déroule ses ailes et nous dansons tranquillement. Ensuite un cochon mange un petit poisson qui nage et brille. Nous allons tous nous envoler vers le paradis.
Lolita, Romane et Manon

Au collège je suis avec mon fils, nous sommes allés à la gare. Il s’est fait écraser par ce beau soleil qui nous éblouit quand on mange dehors, au clair de la lune brillante comme une étoile en or qui vole dans le ciel léger comme du coton. Tout le monde ne l’aime pas, mais nous avons eu un accident horrible. Nous sommes tombés dans les doux nuages.
Timothée, Johan, Louis, Matisse

Au collège je suis avec mes potes. Nous sommes dans le pétrin car on est retardataire. Un chien très intelligent n’a pas assez de fleurs bicolores. Il est midi. Demi-sœurs et demi-dieux travaillent au supermarché.
Dylan, Marius, Julien, Timéo

-les caviardages : transformer le poème de Jacques Prévert Page d’écriture pour en faire une tout autre version.

 texte de Prévert :

page_ecriture (PDF de 59.8 ko)

 

 textes des élèves :

caviardages (PDF de 21.6 ko)

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Madame Della Corte

Partager

     

Dans la même rubrique

 Au fil des textes (2)
 Au fil des textes (1)