Les 6e évoquent le confinement... publié le 19/05/2020

A l’occasion d’un travail de vocabulaire, les élèves de 6e ont résumé en une métaphore leur vision du confinement. Voici quelques-unes de leurs propositions :

 Le confinement, c’est une arme contre les virus.
 Le confinement est une vraie prison.
 Le confinement est un moment de redécouverte : ça permet aux parents et aux enfants de réapprendre à faire des choses ensemble.
 Le confinement nous enferme chez nous.
 Le confinement, c’est des vacances… mais avec une attestation !
 Le confinement est une prison volontaire.
 Le confinement est un isolement.
 Le confinement est une porte de sortie.

Comment se représentent-ils le coronavirus ? Ils l’ont expliqué cette fois grâce à des comparaisons :

 Le coronavirus ressemble à la grippe mais en plus dangereux.
 Le coronavirus chez les humains ressemble au coronavirus chez les jeunes bovins qui s’appelle le virus syncytial(RS) et qui abîme les poumons.
 Le coronavirus, comme la guerre, fait ressortir la solidarité chez les gens.
 Le coronavirus ressemble à un événement catastrophique.
 Le coronavirus est contagieux comme la grippe.
 Le coronavirus ressemble à un monstre invisible et destructeur.
 Le coronavirus ressemble à une maladie grave dont on ignore beaucoup de choses.
 Le coronavirus est pareil à un ennemi invisible.
 Le coronavirus est invisible comme le vent.

Alors, face à cet "ennemi invisible", pour se protéger et protéger les autres, une seule solution : respecter les gestes barrières !