Accueil Travaux d'élèves 2008/2009 Compte-ren...
Accueil Travaux d'élèves 2008/2009 Compte-ren...

Compte-rendu de la sortie au théâtre de Thouars par les élèves de 6ème B et de l'UPI publié le 23/03/2009  - mis à jour le 09/11/2009

I. Ce que nous avons appris :

Le bâtiment a été construit au début du XXe siècle : c’était une salle des fêtes. (Renaud Leguay )
Il a servi d’infirmerie pendant la première guerre mondiale. Il a été occupé par les allemands pendant la seconde guerre mondiale. (Renaud Marais )
Il a été rénové en 1993 pour en faire un théâtre moderne. On a supprimé les balcons pour éviter les discriminations sociales. (Yoann Albert )
Les fenêtres ont été bouchées. Les murs ont été habillés de tissu
pour obtenir une meilleure acoustique (Jorge Desvignes ) Les rideaux au-dessus de la scène servent à renvoyer le son vers les spectateurs. (Pauline Jeanneau )
Les loges servent à accueillir les artistes. (Johanna Prestot ) Ils peuvent s’y reposer, se maquiller ... ; c’est un peu comme leur deuxième maison. ( Maxime Gendron )
Pour commander les projecteurs et la musique, tout se passe dans un endroit qui se nomme la régie. ( Florentin Barbier )
Au premier étage, se trouve une pièce où le public peut rencontrer les artistes. ( Juliana Boury )
La grande salle peut accueillir 323 personnes. (Clément Haudebourg )
Pour les professionnels,la scéne se nomme le plateau. (Marion Guénan )
Sur le plateau, le mot "cordes" est interdit, on parle de "guindes".(Ophélie Chauvin ) On pense que les premiers techniciens étaient d’anciens marins car, quand on tirait la corde qui actionnait une cloche sur un bateau, c’était pour annoncer la mort d’un marin. ( Grégory Bellec )
On pense que la couleur verte porte malheur au théâtre car autrefois, pour obtenir cette couleur, on utilisait un produit dangereux. Si les acteurs portaient un costume de cette couleur trop longtemps, ils pouvaient en mourir. ( Christelle Billy ) On dit que Molière était habillé de vert lorqu’il est mort. ( Morgane Le Bec )
Autrefois, on offrait des roses aux commédiennes qui avaient du succès, des oeillets à celles qui n’avaient pas de talent. (Morgane Le Bec )

II. Ce que nous avons fait :

Sur le plateau, nous avons lu à haute voix des extraits de pièces sélectionnées pour le prix départemental du théâtre jeunesse :
 "Le petit chaperon Uf" de Jean Claude Grumberg
 " Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu" de Philippe Dorin
 "Peau d’âne" d’Anca Visdei

Regardez le film ! ( Alexis Pineau )

III. Nos impressions :

Quand je suis monté sur scène, j’ai eu le trac. ( Tanguy Vendé )
J’ai pris plaisir à être sur scène et à écouter les autres. ( Antoine Denis )
J’ai découvert qu’il fallait parler assez fort et faire porter sa voix vers le fond de la salle pour que tous les spectateurs puissent entendre. (Clément Haudebourg )
J’ai trouvé que mes camarades avaient bien mis le ton. ( Alexis Lamberton )

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Isabelle CHUILLET

Partager

     

Dans la même rubrique

 L'Héritier
 Compte-rendu de la sortie au théâtre de Thouars par les élèves de 6ème B et de l'UPI
 Road safety