Scène de crime : quand le laboratoire d'empreinte génétique vient nous aider dans notre enquête ... publié le 23/01/2015  - mis à jour le 09/06/2015

Après un courrier que chacune des brigades a envoyé au juge d’instruction, des prélèvements d’ADN ont été réalisés sur différents suspects afin de le comparer avec l’ADN relevé sur l’arme du crime.

L’école de L’ADN de Poitiers est intervenu auprès des élèves pour expliquer la technique d’analyse de l’ADN et la réalisation d’empreintes génétiques.
Au cours de cette intervention, les élèves ont pu découvrir le métier de technicien-biologiste en laboratoire et les règles de sécurité associées, manipuler avec du matériel de précision, mener une démarche d’investigation afin de poursuivre l’enquête policière commencée.

A leur tour, ils devront rédiger un compte-rendu de leur travail afin que la gendarmerie scientifique puisse avancer dans son travail d’enquête.

...Alors, vers qui se tournent les suspicions ???

Merci au travail attentif et rigoureux des élèves, grâce à qui l’enquête va avancer !!

La suite, en images ...

Portfolio

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Partager

     

Dans la même rubrique

 Scène de crime ... un projet SVT-français
 Scène de crime : quand le laboratoire d'empreinte génétique vient nous aider dans notre enquête ...
 Les techniques d'investigation criminelle... besoin de pistes ?
 HDA - Dalia Chauveau et les chromosomes