A la découverte d’oiseaux migrants en baie de l’Aiguillon

publié le 22/10/2011,
par  Katell Méchineau

Armés de jumelles, et disposant de longues-vues, les élèves, séparés en deux groupes, ont pu découvrir le milieu dunaire et ses espèces, endémiques ou de passage vers le sud (linottes mélodieuses, chardonnerets élégants, verdiers d’Europe, accenteurs mouchets, pipits farlouses mais aussi moineaux domestiques !). Au delà des dunes, dans la baie, la vasière peuplée d’oiseaux, en halte migratoire pour certains : huîtriers-pies, aigrettes garzettes, chevaliers gambettes, bécasseaux variables ou sanderling, courlis cendrés, pluviers argentés, bref, de belles observations ont été réalisées !
Le temps nuageux, menaçant, avec un vent d’ouest, n’était pas propice à la traversée de la baie pour des oiseaux migrants mais quelques passereaux ont quand même tenté de rejoindre la pointe St Clément pour le sud !
Les 2 animateurs de la LPO Vendée qui nous accompagnaient ont profité de ce moment pour rappeler aux élèves l’importance de conserver les dunes, en particulier grâce à l’enracinement d’espèces végétales, qui souffrent malheureusement du piétinement, et de la laisse de mer, 1er maillon de la chaîne alimentaire de ce milieu.
Cette sortie et son exploitation à la rentrée vont permettre de véritablement lancer l’éco-projet sur la Migration, qui concerne ces 2 classes.