Accueil Actualités du collège La galerie Première...
Accueil Actualités du collège La galerie Première...

Première Matinée de « L'Ecole du Dehors » - Echanges entre les élèves de Maternelle de l'Ecole Libération, la classe de 6°A et d'ULIS publié le 22/09/2019

Ce mardi 17 Septembre s’est déroulé la première matinée de l’échange entre les élèves de Maternelle, de 6°A et de l’ULIS. La matinée a été riche d’expériences et la rencontre avec les Maternelles a été très positive. Les maternelles ont été accompagné avec beaucoup d’attention par les collégiens, pour se repérer dans l’espace et dans la construction de cabane. Ils attendent avec impatiente notre deuxième rencontre le mardi 24 septembre.

img-20190919-wa0009

Cette rencontre entre ces élèves, à travers ce projet inclusif, basé sur la pédagogie par la nature : « l’Ecole du dehors », dans une « Peupleraie » en ville, va leur permettre de sortir pour apprendre, créer, s’approprier des connaissances, développer leur esprit critique, leur sens de la solidarité, leurs capacités physiques.

Nous souhaitons les mener à raisonner, imaginer, produire en sollicitant : l’orientation dans l’espace et le temps, la pratique des langages des arts et du corps, les compétences psycho sociales, l’expression verbale et non verbale.

Le lien, le fils conducteur de toutes les expérimentations des élèves va se concrétiser sous forme d’un parcours, de productions, d’un film :
On suit les "cailloux" (parcours, chemin...) et à chaque "cailloux" s’ouvrent un monde, des expériences mises en scène, installations, mises en situation , chants et activités sonores(intervenante musique) des réalisations artistiques(intervenate artiste demande de projet PACTE) dans l’espace de la Peupleraie : une sceynette (jouée par les élèves) travail du corps, des sons, des voix, des productions plastiques (sculptures, photos selon des points de vue différents, empreintes, peintures, dessin de faune et flore...) le plan du lieu avec repères de l’étape, du "cailloux » (images satellites + plan dessiné...) des traces de la nature (herbier, gri-gri, plume d’oiseau, trace d’animaux...) etc...

20190913_164637

Une sorte de parcours initiateur mettant en exergue le sens du conte Le Petit Poucet :
"Ce conte, en particulier, met celui qui l’entend enfant, en face des difficultés qu’il connaitra plus tard :
Peur de l’abandon,
Angoisse de la séparation,
Sentiment de la fragilité devant plus grand que soi.
Mais une fois les épreuves franchies, le Petit Poucet est le gagnant.
Il ouvre la voie à tous les dépendants qui deviennent indépendants.
Il ouvre la voie à tous les dominés qui veulent s’émanciper.
Renversement de la transmission.
C’est l’enfant qui devient Initiateur"

img-20190919-wa0002
img-20190919-wa0015
20190917_110406
dscn3352
20190917_103602
20190917_111241