Accueil des enfants pendant le confinement publié le 02/04/2021

Madame, Monsieur,

Le collège Jean Rostand Neuville de Poitou accueillera durant les semaines du 6 au 9 et du 26 au 30 avril les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire sans autre possibilité de garde. Il s’agit des personnels soignants mobilisés ainsi que ceux de la sécurité intérieure.
L’accueil se fera selon les modalités suivantes :
• Accueil par groupes de 15 maximum et encadrement par des personnels non-enseignants (aucun cours en présentiel ne sera dispensé), les élèves réaliseront le travail donné par leurs enseignants en distanciel.
• Accueil sur les seules heures d’ouverture de l’établissement 8h30-16h45 sauf le mercredi 8h30-12h20.
• Accueil sans restauration, la demi-pension étant fermée. Les familles fourniront un pique-nique à leur enfant.

Les transports scolaires ne seront manifestement pas assurés, si nous disposons de nouvelles informations sur ce sujet nous vous les communiquerons via Pronote et le site du collège (http://etab.ac-poitiers.fr/coll-neuville/).

Nous ne pourrons accueillir les enfants des personnels mobilisés sur la gestion de crise dès lors que l’autre parent n’est pas concerné. La demande d’accueil sera soumise à la rédaction d’un engagement sur l’honneur (pièce jointe).
L’élève pour être accueilli ne devra présenter aucun symptôme de la COVID19.
Nous vous demandons de vous signaler auprès de l’établissement en utilisant la messagerie du collège ( ce.0860032t@ac-poitiers.fr) en faisant apparaître en sujet/objet de votre message : « Demande d’accueil de mon enfant Nom / Prénom / classe) ».
Vous voudrez bien dans ce message préciser la semaine, les journées ou ½ journées concernées afin que nous puissions organiser au mieux l’accueil des élèves, ainsi que la situation professionnelle de chacun des parents.

Cet accueil proposé ne peut avoir qu’un caractère très exceptionnel, c’est pourquoi je vous remercie de ne nous solliciter que dans le cas où vous vous trouvez dans la situation décrite ci-dessus.
Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’expression de mes salutations les plus distinguées.

Le principal
Cyrille SAVARY