Accueil Enseignements Découverte européenne Projet 201...
Accueil Enseignements Découverte européenne Projet 201...

Projet 2013-2014 : Be smart, don't start publié le 02/08/2014  - mis à jour le 12/02/2015

Etwinning et section européenne 5e

Projet Etwinning « Be smart, don’t start »

{{}}

Description

Bien que fumer entraîne le cancer et altère la santé en général, de plus en plus d’élèves se mettent à fumer, et même de plus en plus jeune. A cause de ces effets désastreux sur la santé, les mesures visant à prévenir l’initiation au tabac doivent êtres fortes et des actions imposantes devraient être faites pour motiver les fumeurs à arrêter.

Méthodes pédagogiques

Nous avions une heure hebdomadaire pour ce projet, avec 21 élèves volontaires de 5e (dispositif de découverte européenne).
 Réalisation d’avatars et d’un texte individuel où chaque élève se présente (expression écrite), enregistrement d’une vidéo pour favoriser l’expression l’orale (voir le tout dans la rubrique « Students » du TS).
 Travail en binôme pour faire des recherches sur les effets de la cigarette et publication par des diaporamas ou des posters
 Travail en binôme pour la prise de photos pour le diaporama de présentation du collège
 Utilisation d’un caméscope pour se présenter en groupe, filmer des professeurs pour recueillir leur avis sur la cigarette, nous filmer en chantant la chanson proposée par le partenaire allemand.
 Répondre aux sondages des partenaires de façon individuelle sur la cigarette.
 Réalisation de flipbooks autour de la prévention du tabagisme, pour l’exposition itinérante.
 Faire une synthèse collaborative des outils découverts dans le TS, synthèse publiée sur le site de notre collège.

Intégration aux programmes

La thématique de la santé de l’appareil respiratoire correspond au programme de SVT de 5e (chapitre « fonctionnement de l’organisme et besoin en énergie »).
Dans la cadre d’un dispositif de découverte européenne, des élèves volontaires de 5e bénéficient de deux heures hebdomadaires, une avec leur professeure d’anglais, l’autre avec leur professeure de SVT. Des ateliers sciences et anglais sont ainsi organisés en y incluant parfois des projets etwinning. J’avais donc choisi cette thématique du tabagisme pour développer différentes capacités (s’informer, communiquer, raisonner, réaliser), une certaine attitude (gagner en autonomie), et mobiliser leurs acquis en anglais et en SVT (sur le système respiratoire).
Les élèves travaillaient souvent en équipes (2 ou 3). Individuellement ils tenaient un carnet de bord (des feuilles simples) où ils devaient pour chaque séance noter les objectifs puis les tâches réalisées. En fin de séance je les évaluaient (ou ils s’auto évaluaient) à l’aide de tampons smiley. A chaque trimestre on fait le total des différents smileys pour établir une note.

Communication entre partenaires

La communication s’est faite par le TS. Ce ne fût pas toujours évident de se coordonner. Des partenaires souhaitant rester dans des grandes lignes au lancement du projet en septembre, d’autres auraient souhaité un planning pour avancer et se coordonner au mieux (communication dans la partie « Teachers » du TS). Le TS s’est rapidement rempli de nombreuses publications par des partenaires très actifs, et à l’opposé d’autres partenaires n’ont fait que la présentation des élèves.
 Nous avons communiqué sur notre travail par voie postale (enrichissement de pays en pays d’une exposition partie d’Allemagne sur le tabagisme et sa prévention)
 Mes élèves étaient assez autonomes pour publier eux-mêmes des documents (leur présentation, celle du collège). Chaque semaine au collège et parfois aussi de chez eux, ils consultaient le TS.

Collaboration entre partenaires

Comme indiqué précédemment une exposition est partie d’Allemagne et nous l’avons reçue après les Pays-bas et l’Italie. Exposée dans le hall du collège et en salle de SVT, nous y avons contribué par des flipbooks et des posters, ainsi que le yearbook du collège (voir dans le TS la rubrique « our travelling exhibition » ). Pour cela en amont, nous avons du faire des recherches sur les effets de la cigarette (voir la rubrique « Conséquences of smoking ») et cela a permis de lancer parmi mes élèves des débats .

Le partenaire allemand a lancé une chanson et a proposé de compléter les paroles, ce que nous avons fait.Nous nous sommes filmés sur le refrain et l’avons posté dans le TS (rubrique « Our song »). Là, l’utilisation de l’outils Padlet a été très pertinent pour la collaboration.

Quant à une collaboration globale, nous avons répondu aux sondages en ligne proposés par l’Italie, Malte, la Belgique sur le tabagisme des jeunes (voir la rubrique « Smoking survey among youngster »).

TIC (technologie de l’information et de la communication)

Nous avions la chance d’avoir accès à la salle informatique. Cela nous a permi de faire des recherches, de suivre la richesse évolutive du TS et des publications des partenaires.
Les élèves ont utilisé libreoffice et photofiltre. Par le TS ils ont répondu à des sondage dans Googledocs, découvert et utilisé Padlet.
Nous avons communiqué par des diaporamas et des vidéos (par exemple leur présentation, la chanson, une enquête réalisée auprès de deux professeures après avoir préparé eux-même le questionnaire _ voir la rubrique « Smoking survey among youngster »_). Le camescope était pris en main par les élèves eux-mêmes, ainsi que les appareils photos.

Impact

C’est la seconde année que ces élèves participaient à du etwinning. Ils étaient très autonomes, et très motivés tant par la découverte de documents (surtout des vidéos) des autres partenaires, que par la réalisation des publications. Ils se sont très bien investis par exemple quand on a réalisé des flipbooks pour envoyer avec l’exposition.
Ils travaillent beaucoup en autonomie et gagnent aussi en confiance. Ils « s’amusent » en travaillant...C’est-à-dire qu’ils n’ont pas l’impression de travailler et pourtant ils ont acquis de réelles compétences.
Ils ont découvert de nouveaux outils, et par un google doc, nous en avons fait une petite synthèse que j’ai publiée ensuite sur le site du collège (http://etab.ac-poitiers.fr/coll-montmoreau/spip.php?article1162)

Rayonnement

Les élèves sont volontaires et motivés (tout de même deux heures hebdomadaires supplémentaires), les familles sont très enthousiastes et donc nous nous sentons valorisés en tant que personnel éducatif, d’avoir mis en place ce dispositif intitulé « découverte européenne ». Le etwinning permet de nombreuses activités motivées par des échanges et des découvertes européennes.
Le plus beau résultat ? L’horrible motivation à publier leur travail (fierté) sur le TS et à voir les autres élèves par le TS (à travers les vidéos et les photos).
Mon regret ? J’avais lancé une demande pour des correspondants via la rubrique « Teacher » mais cela n’a pas abouti.

Récompenses

Il y a eu les labels de qualité aux Pays-bas, Italie, Malte et en France ! Ce projet a aussi reçu le label de qualité européen.


Travaux d’élèves :

 http://etab.ac-poitiers.fr/coll-montmoreau/spip.php?article1162
 http://etab.ac-poitiers.fr/coll-montmoreau/spip.php?article1139
 http://new-twinspace.etwinning.net/web/p96767/welcome

 Commentaires (fermé)
Projet 2013-2014 : Be smart, don't startCécile Gouzée 17/09/2014 à 12:21:59
Ce projet a été couronné du 1er prix 2014 de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour l'enseignement secondaire et a reçu un label de qualité.



Cécile GOUZEE cecile.gouzee@cfwb.be, coordinatrice
Bureau d’Assistance eTwinning pour la Fédération Wallonie-Bruxelles
www.enseignement.be/etwinning