Accueil Enseignements Découverte européenne Section «...
Accueil Enseignements Découverte européenne Section «...

Section « Découverte européenne » Anglais publié le 31/01/2013

Collège Antoine Delafont

Section « Découverte européenne » Anglais

I/ Bilan de la mise en place du dispositif pour l’année 2011/2012, quelques indicateurs :

  • Nombre d’élèves inscrits dans la section
{{}} 2011/2012 2012/2013
6ème 24 19(*)
5ème 17 24
4ème 19 20
3ème 14 24
Total 75 37% des collégiens 87 41% des collégiens

Le nombre d’élèves accueillis dans la section découverte européenne est en perpétuelle augmentation. (*) Pour cette cohorte, en prévision des 3 groupes de sciences en 4è et en 3è, l’effectif maximum est de 19 élèves.

  • Les projets poursuivis en 2011/2012

6ème  :« Biodiversity, from one country to another : a virtual European trek »« Plants and animals endangered from Europe »« Interesting places in our town »5ème  : Healthy Me !Al C2 H6 OL ’Alcohol’4ème / 3ème  : Les élèves ayant suivi la classe de découverte européenne depuis la 6e, sont regroupés pour suivre leurs cours d’anglais et de SVT. Cela permet en cours de sciences d’intégrer l’anglais aux activités réalisées (fiches de méthode, s’informer à partir de textes et de vidéo en anglais, faire des exercices en anglais) et aux synthèses du cours (lexique bilingue en science anglais/français).

  • Formation des personnels

Une professeure de SVT a obtenu la certification complémentaire en anglais en mai 2011.D’autres enseignants se formeront pour obtenir la certification dans les années à venir.

  • Nos partenaires

Nous sommes en relation permanente avec de nombreux établissements demeurant dans divers pays de l’union européenne : Royaume-Uni, Slovaquie, Italie, Espagne, Portugal, Pays-Bas, Malte, Roumanie, Pologne, République Tchèque et Turquie.

  • La poursuite d’études de nos élèves

Sept lycées proposent aujourd’hui une section européenne (3 LGT et 4 LP).en Charente. Nous espérons officialiser cette année le label « SELO » et permettre au département de reconnaître 11 collèges accueillant cette section à la rentrée prochaine.

  • Récompenses 2012

Le projet Al C2 H6 OL « Alcohol », mené en 2011/2012, a été récompensé par le label de Qualité National en septembre 2012, avec pour commentaire : « Beau projet collaboratif, mené en anglais. Le thème de ce projet - l’alcool et ses conséquences sur la santé - est bien ancré dans la vie des collégiens/lycéens (pourquoi boit-on ?, influence de l’environnement, méfaits …). Les outils TICE sont bien utilisés. Les différentes productions, en particulier la campagne anti-alcool, ont permis aux élèves d’exprimer leur créativité. » . Ce projet a aussi reçu le label de Qualité Européen.

II/ Les objectifs retenus pour la mise en place du dispositif à la rentrée 2012 et 2013 :

  • Permettre au plus grand nombre d’élèves de participer à cette ouverture culturelle, et linguistique, des ateliers scientifiques.
  • Dynamiser l’équipe pédagogique et développer les apprentissages transdisciplinaires.
  • Préparer les élèves à la citoyenneté européenne.
  • Poursuivre sa scolarité en section européenne anglais au LGT ou au LP et viser l’obtention la mention section européenne au baccalauréat

III/ Les projets prévus pour l’année 2012/2013

  • 6ème

« Europe : our common home »

L’objectif de ce projet est d’établir des contacts entre les établissements en Europe, créer une classe virtuelle où les élèves apprennent à construire une attitude positive vis-à-vis d’autres pays, d’autres nationalités, où l’on développe ses aptitudes en langue.Les pays partenaires sont l’Espagne, la Roumanie, la Turquie, la Norvège, la Pologne, la Finlande et l’Italie.

  • 5ème

1/ « Travelling from school to school in Europe »

Les élèves, ne pouvant se permettre de voyager toute une année en Europe, ont envoyé la mascotte charentaise, Sam, l’escargot visiter les différents établissements scolaires d’Europe. Tel un globe trotteur, Sam compile toutes ses expériences, ses découvertes ou rencontres sur son blog.Les pays partenaires sont l’Estonie, la Lituanie, la Turquie, la Croatie, la Roumanie, la République Tchèque, le Royaume Uni, l’Italie, la Pologne et la Grèce.

2/ « 4 seasons »

Les saisons ne sont pas seulement des subdivisions de l’année, marquées par des changements de météo, dans l’environnement, de durée d’ensoleillement, mais il y a aussi des célébrations et différentes activités possibles selon les saisons. Le but est que les élèves découvrent les différences mais aussi les similitudes entre les pays européens. Les élèves ont ainsi des correspondants pour échanger sur leurs pays respectifs et leur quotidien. Une expérience scientifique commune est lancée sur la culture de céréales sous différents climats.Les pays partenaires sont les Pays-bas, l’Italie, la Pologne, l’Allemagne, L’Estonie

  • 4ème 3ème

L’objectif pour cette année, toujours dans le cadre du cours de SVT, est d’intégrer au moins une activité en langue anglaise à la démarche d’investigation lors de chaque séance. Par exemples le visionnage d’une vidéo en anglais accompagnée d’un texte à trous pour découvrir un type d’éruption volcanique, s’exprimer à l’oral à partir d’une vidéo sur la structure de l’ADN en s’aidant d’un lexique anglais/français, s’informer à partir d’un texte sur les caractères héréditaires en anglais et répondre par écrit en anglais (les exercices sont pour la plupart extraits de manuels anglais du niveau « Key stage 3 et Key stage 4 », ainsi que d’ouvrages préparant au « GCSE_general certificate of secondary education_ » l’équivalent de notre DNB). Le partenariat avec d’autres écoles européennes a aussi permis la mise en place d’une fiche de méthode bilingue pour le dessin scientifique, réutilisable en cours. D’autres outils suivront. Un lexique scientifique anglais/français est progressivement mis en place (polycopiés élève, et sur un site internet). Une partie des leçons intègrent de l’anglais (phrases ou schémas de synthèse version bilingue).

Perspectives envisagées :

  • Thématiques partagées pour les ateliers en 6è et en 5è
  • Partenariat fort avec le collège de Ste Katherine à Bristol
  • Montage d’un projet Comenius