La réunion du 08-10-2013 en quelques mots publié le 09/10/2013

« LES ANNÉES COLLÈGE » ou COMMENT ACCOMPAGNER SON ENFANT DANS SON PASSAGE DANS LE SECONDAIRE

Dans une ambiance très conviviale, les parents présents ont pu librement échanger avec l’intervenant, Jean-Luc Douillard, Psychologue Clinicien au Centre Hospitalier de Saintonge.

M. Douillard a été formel : il est légitime de s’inquiéter pour nos enfants durant ces années de pré-adolescence et adolescence et il n’est pas abusif de fixer avec eux des limites que, naturellement, ils chercheront à contourner ou repousser.
Il n’y a pas de méthode unique pour accompagner notre enfant, l’essentiel est d’être « au clair dans nos têtes » et de lui prouver notre cohérence en poursuivant la voie fixée jusqu’à l’acquisition de l’autonomie.
Il est plus aisé de maintenir le cadre fixé dans la cellule familiale si le lâcher prise s’effectue progressivement ; plus compliqué, par contre, de reprendre les rênes, si l’on a cédé à la tentation (parfois très grande !) de tout lâcher parce-que l’on se sent asphyxié(e).
Il a également relevé qu’il pouvait être compliqué, pour un parent, de « déléguer » son autorité à d’autres adultes durant une grande partie de la journée ( que ce soit l’assistante maternelle des tout petits ou les professeurs du collège … ) : ce n’est pas un réflexe naturel.
Par contre, il nous a été permis de mesurer que nous ne sommes finalement pas les seul(e)s à éprouver des doutes et que face à nos difficultés, nous pouvons trouver au collège des professionnels prêts à nous soutenir (infirmière, assistant social, CPE, professeurs)

M .Douillard a également partagé avec nous son regard professionnel porté sur la différence garçon / fille à l’adolescence et nous avons pu débattre sur le rôle de notre société et des médias dans la pression ressentie par parents et enfants durant ces années cruciales.

A l’issue de la soirée, les échanges se sont poursuivis longtemps encore, autour d’un verre - et même sur le parking ! - et des questionnaires mis à disposition des parents vont permettre de déterminer les attentes de chacun et de construire les thématiques des prochaines soirées prévues cette année dans le cadre du REAAP., soirées dont nous ne manquerons pas de vous tenir informé(e)s !

Si nous n’avons pas recueilli de réelles « solutions » lors de cette soirée – puisque tout reste à construire au sein de chaque famille qui est unique – nous sommes tous repartis rassurés : nous ne sommes pas de mauvais parents, seulement des parents aimants, qui font de leur mieux pour accompagner leurs enfants.

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Flament C.

Partager

     

Dans la même rubrique

 La réunion du 08-10-2013 en quelques mots
 SOIREE DE RENCONTRES ET D'ECHANGES