Bilan de l'opération "Collège au cinéma" année 2006-2007 publié le 06/09/2007  - mis à jour le 06/01/2010

COLLEGE AU CINEMA – 2006/2007

Depuis de nombreuses années, le collège de Matha participe à l’opération "Collège au cinéma".

De quoi s’agit-il ?
Les élèves assistent à la projection de trois films par an au Forum de Matha. Cette projection se fait pendant le temps scolaire. Le choix des films est fait au niveau départemental. Les professeurs (6 au total) participent à des stages organisés pour mettre au point des approches du film avec les élèves. Les projections sont ainsi préparées et exploitées en classe.

Objectifs :
Permettre un accès au film en salle à un grand nombre de collégiens et leur donner le goût d’aller au cinéma.

Avoir un regard critique sur les images, réfléchir ensemble, débattre, s’entraîner à la tolérance (découvrir, grâce au cinéma, d’autres milieux, d’autres cultures, d’autres langues…)

Développer la culture cinématographique en classe. (voir Projet d’établissement)

Quels élèves ?
Pendant l’année scolaire 2006-2007, les 5èmes (A, B, C, D et E) et les 4èmes (A, B, C et E) + 6èmes E + 3èmes E. L’opération est donc un moyen de favoriser l’intégration des élèves de SEGPA.
Au total : 225 élèves ont été concernés.

Quels films ?
En 2006-2007 :
Niveau 5ème : La Forêt d’émeraude (John Boorman)
Princesse Mononoké (Hayao Miyazaki)
Mon oncle (Jacques Tati)

Niveau 4ème : Chat noir, chat blanc (Emir Kusturica)
Les 400 coups (François Truffaut)
Le tombeau des lucioles (Isao Takahata)

Partenaires
Ministère de la Culture - Inspection Académique - Conseil Général - Centre National du Cinéma -
Exploitants de salle -

Financement
60% par le conseil général - 40% par le collège.
(= 2, 30 € par élève à la charge du collège, après concertation avec les collectivités territoriales)

Bilan
Pour l’élève :

  • Certains films ont été plus faciles que d’autres. (« Mon Oncle » de Jacques Tati en a désorienté plus d’un !).
  • La V.O. est toujours un handicap pour ceux qui ne réussissent pas à lire vite (l’occasion de réaliser que la lecture est une activité indispensable dans la vie quotidienne).
  • Plaisir de visionner des films, de partager ce plaisir avec d’autres et de pouvoir en parler.

Pour l’enseignant :

  • Participation des élèves plus active et plus générale.
  • Moyen utile et indispensable de développer un regard critique sur l’image, le décodage de l’image faisant partie des activités des disciplines enseignées au collège…
Portfolio

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Partager