Cinérama... Action ! publié le 24/11/2019  - mis à jour le 30/11/2019

Le vendredi 22 novembre, les élèves de 6ème C ont débuté la liaison cm2/6ème, nommée "cinérama", grâce à une séance d’initiation de deux heures au théâtre d’objets avec la troupe du Bruit du frigo.

Entre références culturelles communes et manipulations d’objets, la notion de métonymie a été abordée. Pour ce faire, utiliser son corps comme support a été une nécessité, tout comme le lâcher-prise en acceptant que tout ne pouvait pas être vu.

La frustration a pu être perçue positivement : si être à l’écoute de son corps s’avère essentiel, être à celle de l’autre s’avère indispensable et de sa relation à l’autre peut naître une énergie salvatrice.
Pour donner place, forme et sens à l’objet - seul ou en association - de la précision dans l’engagement de son corps et dans les expressions de son visage, de la communication non-verbale et les regards publics se sont imposés comme primordiaux pour se faire comprendre par les autres jusque dans la mauvaise foi en action ou le mensonge assumé.

Des références culturelles ont émergé entre Tony Cragg, dans la logique des associations de divers objets récupérés (déjà rencontré par les élèves au château de Oiron, dans la salle des armes) ou Marcel Duchamps, inventeur du ready-made.

Voici le bilan des élèves et leurs paroles d’élèves :
 il ne faut pas avoir peur d’être ridicule, l’essentiel est de jouer.
 Le regard public est inévitable.
 Le théâtre d’objet : loin de sa fonction utilitaire, tout est une question de choix et de comment détourner les objets choisis ou imposés.
 Le décalage surprend, étonne, fait rire.
 Il faut adapter le geste à l’intention.

La conclusion de Cédric Laurier et Régis Roudier à mûrir pour la prochaine séance :

"On apprend autant en faisant qu’en regardant."
Portfolio

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Angélina Cosson

Partager

     

Dans la même rubrique

 And the winner is...
 Time's up !
12