Des 6èmes rencontrent une archéologue publié le 07/12/2019

Mercredi 4 décembre, Madame Connet est venue nous parler de son métier d’archéologue. Elle travaille à l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives). Cet organisme permet de sauver des vestiges avant de construire un bâtiment.

Mme CONNET, archéologue de l'INRAP
Mme CONNET, archéologue de l’INRAP

Elle a par exemple fait, pendant deux mois, le diagnostic du chantier du 35e collège à Vouneuil-sous-Biard (qui sera notre nouveau collège dans quelques années).

Fouille du 35ème collège
Les fouilles du chantier du 35e collège

Elle nous a expliqué que les archéologues travaillent d’abord avec des pelles mécaniques qui sont capables de n’enlever que quelques centimètres de terre. Puis, ils utilisent des outils plus fins et finissent avec des pinceaux. Parfois, en enlevant simplement 30 centimètres de terre, ils trouvent déjà des vestiges. Ils travaillent avec des géologues qui leur précisent à quelle profondeur ils peuvent fouiller.

Il existe de nombreuses spécialités en archéologie : les spécialistes de l’art rupestre, les anthropologues, les palynologues (qui étudient les pollens fossilisés pour connaître les changements de climats), les archéozoologues (qui étudient les relations entre les hommes et les animaux), les tracéologues (qui analysent les traces d’usure sur les objets), etc.

Un morceau de défense de mammouth fossilisé
Un morceau de défense de mammouth fossilisé

Madame Connet nous a ensuite présenté un morceau de défense de mammouth fossilisé qui datait d’environ 40 000 ans. Elle nous a aussi montré une pointe de flèche éolisée (c’est-à-dire polie par le sable), des fragments de dents de cheval, des ossements de sabots de chevaux, deux gros bifaces, un fossile d’oursin, des lames de silex…

Une pointe de flèche éolisée
Une pointe de flèche éolisée
Bifaces, dents de cheval, oursin fossilisé…
Bifaces, dents de cheval, oursin fossilisé…

Cette séance de deux heures a été très enrichissante et nous remercions Madame Connet de sa venue. Cela nous a beaucoup plu.

Les élèves de 6e7 (année scolaire 2019-2020)

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Webmestre

Partager

     

Dans la même rubrique

 Des 6èmes rencontrent une archéologue