Charente Nature : projet Rouletaboule publié le 10/02/2020

/ 2 ème intervention

Charente Nature : projet Rouletaboule

plastique_no7

2 ème intervention

Lundi 27 janvier, nous avons travaillé avec Alexandre de Charente Nature autour des déchets.
Nous avons fait 3 groupes. Alexandre nous a donné des photos, nous devions les classer dans l’ordre chronologique pour comprendre la vie du plastique, du papier, du métal, ….

papier_no6

Pour nous aider, au dos, il y avait un petit texte qui nous expliquait la photo.

La vie du papier (par Noémie et Lucie)

On jette le papier dans la poubelle jaune lorsqu’on n’en a plus besoin. Le camion-poubelle passe une fois par semaine et les éboueurs ramassent les poubelles jaunes et ils les emmènent au centre de tri.
Le camion est pesé à l’entrée de l’usine.

papier_no5

Les déchets passent sur un tapis roulant et des personnes les trient le papier des autres déchets.
Le papier est compressé pour obtenir un cube ou une balle.
Les balles de papier sont transportées jusqu’à une papeterie.
On mélange le papier avec de l’eau pour faire de la pâte à papier. Cela permet d’enlever l’encre.

plastique_no5

La pâte à papier est pressée puis séchée et ensuite elle est aplatie en une très grande feuille qui est ensuite enroulée.
Le papier peut être utilisé à nouveau.

La vie du plastique (par Owen et Enzo)

La bouteille en plastique est vide, on la jette dans la poubelle jaune. Le camion-poubelle passe souvent et les éboueurs ramassent les poubelles. Les sacs sont ensuite emmenés au centre de tri.
Les déchets passent sur un tapis roulant. Des personnes trient les différents déchets. Ils séparent les bouteilles transparentes et les bouteilles opaques.

papier_no8

Les bouteilles sont écrasées pour former des cubes qu’on appelle des balles.
Les balles sont emmenées dans une autre usine.
Elles sont broyées et nettoyées (pour enlever notamment les étiquettes).
On fait fondre le plastique à une très haute température (environ 200°C), on obtient des petits morceaux : les paillettes.

Ils mettent ces morceaux dans des moules pour en faire de nouveaux objets : bouteilles, montres, frisbee mais aussi des vêtements grâce au fil de plastique qu’ils obtiennent.

Les élèves de l’ULIS

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Webmestre

Partager