Le village gaulois d'Esse (16) publié le 23/09/2019

Opération "Collège et patrimoine" 3/3

Le chef des Gaulois (Epourinos) nous a appris comment on frappait la monnaie dans l’Antiquité.

le_minerai

Il a montré des minerais, du plomb et de l’argent. Il a fait fondre l’argent sur le feu dans un pot. L’argent, devenu liquide, est versé dans des moules.

argent_liquide_verse_dans_le_moule

Il durcit et on démoule les petites boules. Puis, le chef des gaulois frappe la monnaie avec la matrice. Les symboles du village apparaissent sur la pièce. : un cheval et une grue.

atelier_sur_la_monnaie

La pièce est pesée grâce au trébuchet, elle doit peser entre 6 et 8 grammes.
Avant de frapper la monnaie, les Gaulois faisaient du troc : ils crachaient dans leurs mains et se serraient ensuite les mains et disaient « ça colle entre nous ». Le troc était accepté. Mais le troc a eu ses limites, et les premières monnaies sont apparues.

la_frappe

Les pièces en or étaient appelées les statères, celles en argent, les deniers et enfin les pièces en bronze se nommaient les potins.

la_matrice

Le sais-tu ?
On dit des « pièces sonnantes et trébuchantes » : en effet, l’or et l’argent sonnent quand on les frappe (« sonnantes ») et on les pèse au trébuchet (« trébuchantes »).

Enzo, Owen et Noémie
ULIS

Notre avis sur cet atelier :
Enzo : c’était intéressant, on a appris beaucoup de choses.
Noémie : c’était bien, j’ai bien aimé comment il frappait la monnaie.
Owen : c’était bien car on a appris comment on faisait de la monnaie.