Le village gaulois d'Esse (16) publié le 20/09/2019  - mis à jour le 23/09/2019

Opération "collège et patrimoine" 2/3

L’atelier poterie au village gaulois de Esse

Pour l’atelier poterie, nous avons utilisé de l’argile pour fabriquer des pots, des vases, des bols, …
Nous avons ajouté un peu d’eau pour que la terre ne durcisse pas et ne se fissure pas.

atelier_poterie

Un monsieur (de nom gaulois : Ramo) nous a expliqué 2 techniques pour fabriquer un pot et il nous a montré comment faire.
La 1ère technique s’appelle « à la motte ». On fait une boule, puis on fait un trou avec le pouce au milieu. Ensuite, avec les doigts, on lisse la terre pour ne pas voir les fissures et pour que ce soit joli.

poterie_2

La 2ème technique s’appelle « au colombin ». A l’école, on utilise souvent les colombins, ce sont les « saucisses » ou « boudins » faits en pâte à modeler.
D’abord, on fait une petite boule et avec la paume de la main, on l’étale (= on l’écrase) pour faire le fond du pot.

poterie_5
poterie_3

Ensuite, on prend un peu de terre pour faire un colombin pour entourer le fond. On lisse avec les doigts et un peu d’eau. On rajoute d’autres colombins pour faire le pot.

poterie_4

Il ne fallait pas mettre trop d’eau sinon cela devient de la boue.

Lucie, Lola et Corenthin
(ULIS)

realisation

Notre avis sur cet atelier :
Lucie : j’ai bien aimé parce que le monsieur nous a expliqué et qu’il nous a appris beaucoup de choses.
Lola : j’ai bien aimé l’atelier parce que j’ai pu fabriquer des objets en terre. J’ai aimé toucher la terre.
Corenthin : J’ai adoré cet atelier parce que ça m’a montré comme faire de la poterie.