La vallée de la Loire : Chambord, Blois... publié le 10/04/2019

LUNDI 18 MARS
Nous partons, en route pour notre première visite à Azay-le-Rideau.

azay1

A notre arrivée, il est l’heure de pique-niquer ; vue sur le château. Pendant la visite, on a parlé de son histoire. Nous sommes rentrés par un escalier et au-dessus de nos têtes on pouvait voir celles des rois, reines et personnes de la Cour. C’est un château entouré d’eau afin qu’il s’y reflète comme un miroir.

azay2

Vers 17h00 nous reprenons la route pour l’auberge de jeunesse afin de poser nos valises. Nous avons bien mangé et bien dormi !

azay4

MARDI 19 MARS

chambord6

Pendant la visite du château de Chambord, le guide nous a fait prendre un escalier que les visiteurs ne prennent pas. Ainsi nous avons pu monter tout au haut de la tour lanterne. Quelle vue ! Certains avaient le vertige mais qu’est-ce que c’était sympa de bénéficier de ce privilège.

chambord3

C’est un château immense, une pièce peut faire la taille d’une maison !

chambord1
chambord2

A l’intérieur du donjon il y a un escalier où l’on peut monter sans se croiser, conception par Léonard de Vinci.

chambord4

Le jardin est magnifique. François Ier a voulu montrer sa puissance avec la construction de ce château il y a 500 ans.
Le midi nous avons mangé sur le port

picnic8

qui a servi autrefois à acheminer les matériaux pour construire le château. L’après-midi on a visité la ville de Blois avec son château et ses églises.

blois2
loire3

MERCREDI 20 MARS
Le dernier jour nous sommes allés voir le château du Clos Lucé où a vécu Léonard de Vinci.

closluce1
closluce3

On a vu ses machines et inventions. On a fait un atelier sur les épices qui s’est terminé par la dégustation d’un sablé en fleur de lys. Nous avons récupéré la recette pour en refaire à l’atelier de la segpa. Nous avons terminé le séjour par la visite de la cité médiévale de Loches.

loches1

Nous avons adoré parcourir les châteaux à pied. Une découverte de châteaux célèbres mondialement et nous rentrons avec de nombreux souvenirs !