LA BATUCADA publié le 30/06/2015

Les élèves de la classe relais ont découvert la Batucada avec un musicien du conservatoire Mr Cluzeau et Mme Delattre professeure de musique. Les séances se sont passées dans la salle de musique, tous les lundis en fin de matinée depuis le retour des vacances de printemps.

La batucada est un genre de musique avec des percussions traditionnelles du Brésil dont les formules rythmiques en font un sous-genre de la Samba. Par extension, on utilise le terme de Batucada, en France, pour désigner un groupe de musiciens pratiquant ce genre musical. La Batucada est née à Rio de Janeiro au Brésil.

Nous avons joué ou découvert les instruments suivants :

Le Surdo est un fût droit, large et profond dont le son grave assure les basses et assoit la structure rythmique en battant le tempo.
La Caixa est une caisse claire, un peu comme celles que l’on peut trouver sur des batteries de rock and roll. Elle sert d’accompagnement en assurant le continuum rythmique. C’est MR Cluzeau qui jouait de cet instrument.
Le tamborim est un tambourin sans cymbale. Le son est particulièrement sec et aigu. Il sert à effectuer des phrases rythmiques qui ponctuent les morceaux et les font vivre.
L’agogô est une cloche à deux tons (parfois trois ou quatre, voire cinq). Il assure une fonction intermédiaire entre la rythmique et la mélodie.
La cuica est un membranophone particulier : elle comporte une tige fixée au milieu de la peau. La tige transmet à la peau les vibrations produites lorsqu’on la frotte avec une éponge humide. Les sons produits ressemblent aux cris du singe (d’où l’origine de son nom). La cuica est utilisée pour former une sorte de chant rythmique.

Petit à petit, nous avons pu jouer plusieurs phrases rythmiques et se « spécialiser » dans un des instruments présentés. Maintenant, le Brésil et la Batucada n’ont plus de secrets pour nous !

Pour la classe relais : Valentin, Joé, Théo