Le travail du Maréchal-Ferrant publié le 24/03/2015

Le travail du Maréchal-Ferrant

Artisan,le métier de maréchal-ferrant consiste au ferrage des sabots des équidés. Cette profession, ancestral, est vieille d’environ trois millénaires .On compte près de 1600 maréchaux-ferrant actifs en France.

La classe relais de Niort a vu un maréchal-ferrant à l’œuvre, IL nous a montré comment ferrer un cheval. Il a commencé par décrotter les 4 sabots de l’animal, puis il lui a limé les ongles en prenant soigneusement le sabot. Il nous a montré comment ajuster le fer sur les sabots, Il commence par faire chauffer le fer pour le rendre plus souple, puis le maréchal-ferrant l’ajuste sur le sabot du cheval ou de la jument à chaud. Ce qui crée une fine fumée blanche qui ne sent pas très bon. Puis, il met le fer du cheval et le fixe au sabot après l’avoir ajusté et refroidi pour ne pas blesser le cheval.

Devenir maréchal ferrant ?
Deux cursus forment particulièrement à la profession du maréchal-ferrant : le CAP agricole et le brevet technique des métiers « maréchal-ferrant »

#théonlc#