Le Prix du roman contemporain 2014

publié le 25/06/2014,
par  Elèves du collège

Le 19 juin 2014, des élèves du collège Camille Guérin ont participé avec enthousiasme à la journée du Prix du roman contemporain. Cette année, la sélection proposait :

  • Frangine de Marion Brunet – Editions Sarbacane
  • La colère des hérissons de Jacques Cassabois – Editions Hachette
  • Manille, embarquement immédiat de Cécile Quiniou – Editions Marne
  • Basha Posh de Charlotte Erlih – Editions Actes Sud Junior
  • Le garçon de l’intérieur de Benoît Séverac – Editions Syros
    Même si au collège les élèves avaient voté pour Manille, au niveau de la Vienne le choix s’est porté sur Frangine. On peut comprendre pourquoi les lecteurs ont préféré ce livre ; en effet l’histoire parle d’adolescents issus d’une famille homo-parentale et subissant le harcèlement de leurs camarades dans leur établissement scolaire.
    image01-prix_du_roman_historique-small


    La journée a débuté au TAP par une rencontre et des échanges entre les collégiens de la Vienne et Marion Brunet, l’écrivain lauréate, ce qui fut très enrichissant. Vers 11h30 a eu lieu la cérémonie officielle de remise du prix. Puis nous sommes allés, notre collège, le Jardin des Plantes et Rabelais, déjeuner à la Mairie de Poitiers avec l’auteure. L’après-midi a été consacrée à une rencontre plus intime avec Marion Brunet à la Médiathèque François-Mitterand. Les élèves des trois collèges ont proposé des mises en scène de passages du livre, des lettres à l’auteur et des échanges à partir de mots-clés du livre.

    image02-prix_du_roman_historique_2014_small


    Cette rencontre nous a permis de mieux comprendre l’histoire, les choix de l’auteure. En effet Marion Brunet nous a précisé que le fait de parler d’une fille ostracisée par ses camarades dans un collège vient de ce qu’elle a déjà travaillé avec des jeunes en difficultés. « Il est important que les auteurs parlent de sujets d’actualité qui ne sont pas vraiment traités : l’homo-parentalité ou le harcèlement ». Mais ce n’est pas pour autant un récit autobiographique. Personnellement, j’ai bien aimé la complicité entre le narrateur, Joachim et sa « Frangine ».

    image03-prix_du_roman_historique_small


    En tout cas, la journée restera inoubliable pour les élèves et je vous encourage à y participer l’année prochaine et aussi à lire le livre de Marion Brunet !
    Marie-Anne Scepi 4C
    Le 20 juin 2014


Documents joints

PDF - 362.6 ko
PDF - 362.6 ko

Portfolio

JPEG - 55.8 ko JPEG - 80.4 ko JPEG - 27.8 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
 

Liens incontournables