Déconfinement publié le 04/05/2020  - mis à jour le 05/05/2020

Préparation de la reprise des établissements

Préparation de la reprise des établissements
Afin d’être les plus réactifs possibles, les professeurs vont vous appeler d’ici à mercredi pour sonder vos intentions quant à la reprise de vos enfants.

Sachant que
1. Les enfants pourraient être accueillis à partir du 12 mai à l’école et du 18 mai au collège pour les 6èmes et 5èmes (tout dépendra de quand les conditions sanitaires seront réunies : livraison des masques, gels…)
2. Ils le seraient par groupes qui seront définis en fonction des réponses, mais ce qui est sûr c’est que « hors professions prioritaires » * les enfants ne seront pas accueillis tous les jours,
3. Les consignes de respect des gestes barrière seront très strictes
4. Chacun apportera son matériel scolaire propre, aucun prêt de matériel ne sera envisageable.
5. La cantine ne sera pas assurée au moins les semaines du 11 et du 18 mai, et les enfants apporteront un piquenique qu’ils mangeront sur la cour, après sans doute piquenique fourni par la société de restauration, et cantine débitée normalement). Bien sûr, en cas de mauvais temps ils seront à l’abri.
6. Les élèves auront des activités à faire à la maison, mais sous forme de devoirs, les enseignants étant en classe, ils ne seront plus disponibles de la même manière en virtuel.
7. Les familles devront être en mesure de venir chercher sans délai les enfants présentant des symptômes de toux ou de fièvre.

Voici les questions qu’ils vous poseront :

Vous pensez que votre enfant

• réintègrerait l’école/ le collège sur les temps qui lui seront proposés

• ne réintègrerait pas l’école/ le collège sur les temps qui lui seront proposés

• le midi, il déjeunerait (piquenique) dans la cour de l’école/ du collège

Garderie/étude réservé aux familles « prioritaires »*
Ecole : • si ce service est mis en œuvre, je souhaite qu’il bénéfice de la garderie •matin •soir

Collège : • si ce service est mis en œuvre, je souhaite qu’il bénéfice de l’étude du soir

Nous sommes entièrement conscients du fait que « beaucoup » d’entre vous seront dans l’impossibilité de faire autrement que de demander à mettre vos enfants tous les jours, et que vos raisons seront légitimes, mais nous sommes aussi soumis à des contraintes très strictes et indépendantes de notre volonté, et nous ferons du mieux que nous pourrons sachant que de toutes façons tout le monde ne pourra être satisfait.
Le Chef d’établissement
G.ADAM

*sont considérées comme prioritaires les professions de la santé, de la sécurité intérieure et de l’enseignement, dont les personnels sont réquisitionnés en présentiel.