Si je mourais un jour...

publié le 25/01/2010, mis à jour le 27/01/2010,
par  Mme Baranek

• AVANT-PROPOS

Dessin réalisé par L. L. (et son papa !)

Le recueil que vous allez lire contient des poèmes écrits par les élèves de 3ème A et B du collège Louis Pasteur de Chasseneuil-sur-Bonnieure (16), sous la responsabilité de notre professeur de français Mlle Baranek.

Ces poèmes ont tous pour thème la guerre de 14-18. Ce thème a été retenu parce qu’il est au programme d’histoire et de français de la classe de 3ème d’une part ; d’autre part, parce qu’à travers la mémoire des Poilus, il intègre plus largement un travail sur la « mémoire » pouvant s’intégrer à l’option « Histoire des arts », au programme du brevet depuis la rentrée 2009. Enfin, pour rendre collectivement hommage à tous ces soldats et garder en tête les horreurs qu’ils ont connues, aussi bien physiquement que moralement.

Nous avons mené ce projet d’écriture de début octobre à la mi-novembre. Nous sommes partis d’un poème d’Apollinaire, « Si je mourais là-bas... » (poème à Lou), étudié en classe et qui donne son titre au recueil.
A la fin de ce poème-lettre adressé à sa bien-aimée depuis le front, il y a trois vers dont l’ initiale permet de former verticalement le prénom « LOU » : il s’agit d’un poème acrostiche, c’est-à-dire un poème qui se lit aussi bien verticalement qu’horizontalement. C’est de là qu’est venue l’idée d’écrire un recueil sur la guerre composé uniquement de poèmes acrostiches formant des prénoms ou des mots-clés (armistice).

Pour réaliser ce travail individuel et aussi collectif, nous avons fait beaucoup de recherches à la maison et en classe, afin de chercher des idées sur notre thème. Nous avons également travaillé au CDI et en salle informatique pour taper nos poèmes, faire la mise en page, trouver de belles illustrations qui s’intégrent à nos textes.

A vous, chers lecteurs, vous qui n’avez pas connu la guerre, vous qui n’avez pas connu la misère des tranchées et les obus qui éclatent à vos pieds, vous emportent et vous tuent, de garder en mémoire ceux qui nous ont sauvés et sont morts pour la France.

Nous espérons que ce livre vous plaira, c’est en le lisant que vous leur rendrez hommage.
Bonne lecture !

Les élèves

• A la mémoire des soldats

A la mémoire des soldats de la guerre
Nul ne sait ce qu’ils ont subi
Au moment de cette période de galère
Ils ont eu la fleur au fusil
Surtout à la fin de leur carrière

A. D., 3ème A

• L’enfer de la guerre

Bien que terrorisés
Enterrés dans les tranchées
Nos peurs se sont enlacées
Je ne suis pas Dieu, juste un soldat déchaîné.
Annie, ma chérie
Mets- toi bien à l’abri car
Ici, c’est un vraie mutinerie
Nul n’est épargné par la guerre, souviens-t’en.

B. G., 3ème A - 23/10/2009

• Courage !

La première guerre mondiale
Une vie infernale
Dans les tranchées
Ils font tout pour être sauvés
Vivant comme des bêtes
Instables dans leur tête
Noyés dans le sang
Egorgeant des gens

L. L., 3ème A

• Les soldats et la guerre

Marchant à côté d’une rivière
Apercevant les soldats et la guerre
Non qu’ils étaient contents de la faire
Obligés malheureusement mais pas fiers
Ne pouvant y échapper, ils continuèrent …

M. L., 3ème A

• L’espoir est là...

Ombre des soldats morts dans la peur
Rêvant chaque nuit du meilleur
Abandonner cette guerre, laisser tomber
Ne pas désespérer
Embarquez, soldats, embarquez pour la paix.

O. G., 3ème A

• L’horreur de la guerre

Que de sang écoulé
Un peu plus chaque jour
Écoutez le son des canons
N’essayez pas de vous défiler
Tout cela fait partie de votre vie
Insistez et persistez
Notre honneur se gagne ici !

Q. C., 3ème A, le 23/10/2009

• L’enfer de la guerre

Tétanisés par la guerre les soldats
En ont marre du combat
De se battre pour la paix
Depuis ce jour-là ils ont les
Yeux qui pleurent du sang à force d’être exténués

T. F., 3ème A

• ...La Guerre touche à sa fin...

Armez-vous de vos fusils sanglants
Longez les tranchées ardentes
Endormis comme un jour de pluie
Xénophobes sont ces allemands
Assourdis par les tirs ennemis
Nuit et jour au combat
Désormais le sang coule sur notre chemin
Redressez-vous soldats
Enterrez la hache de guerre la fin n’est plus loin

A. S., 3ème A - 23/10/09

• Hommage aux soldats

Allons-y en rampant
Nous attaquerons les allemands
Torturés ou ligotés
Habitations saccagées
Occupants effrayés
Ne pouvant plus résister
Yeux terrifiés

A. P., 3ème A

• Le calvaire des soldats

Bientôt nous partirons
A la guerre
Sur des chemins inconnus
Tout en marchant nous irons dans ces lieux
Imprévisibles, rejoindre ce lointain front
Encouragés par nos compagnons
Nous partirons à la guerre

B. G., 3ème A - 23/10/09

• Peur , Torture Impuissance

Ecrivains dans les tranchées
Martyrisés ou abattus
Impuissants devant ces massacres
Luttez pour survivre !
Impossible d’oublier
Enchaînés jusqu’à la mort

E. L., 3ème A - 23/10/09

• La vie dans les tranchées

Le sang coule
Entre nous, comme des rivières
On meurt dans les tranchées, un par un mais tous solidaires

L. D., 3ème A

• La guerre c’est l’enfer

Villes détruites de plein gré par des soldats dévoués
Ici pleurent les femmes qui ont perdu leur mari
Chaque coup reçu fait mourir les partisans
Terrorisés, les peuples qui n’en demandaient pas tant
Organisés, là-bas ils tirent sur les ennemis
Rivière de sang en guise de paix

V. R., 3ème A - 20/10/09

• Tuer pour survivre

Massacrez vos ennemis
Impuissants devant ce massacre
Courir pour la survie
Kilomètres parcourus par ces militaires
Assurez vos arrières
Ecrasez ces innocents
L’arrivée est encore loin devant

M. C., 3ème A - 23/10/09

• Une guerre sans fin

Marchons compagnons
Au fil des saisons
Retrouvons notre liberté
Immense sera notre joie de vivre
Ouvrez les yeux et comprenez
Ne vous voilez pas la face nous allons vivre

M. D., 3ème A

• Une lueur d’espoir...

Tout était sombre et poussiéreux
Il régnait une atmosphère bizarre
Fuyez malheureux !
Fuyez avant qu’il ne soit trop tard
Avant que la mort ne nous sépare
Ne voyez-vous point une lueur d’espoir ?
Y croyez-vous ? Faisons notre devoir !

T. L., 3ème A

• Espoir de guerre

Passant pour aller sur le front
Rasant l’herbe et le froid qui nous glacent
Immobilisant tous les guerriers
Survivants mais exténués
Courant dans la pluie
Interrogeant notre retour ou notre mort
L’angoisse nous monte au ventre
Longue et éprouvante
Attendant la fin de la guerre

P. T., 3ème A

• La guerre inoubliable

Guerre appelée interminable
Une journée de bombardements inoubliable
La nuit était calme et froide
Ils étaient tous sur leur garde face aux ennemis
Seulement des bruits de respirations
Tellement il faisait froid
A la tranchée tout le monde se réchauffait pour ne pas mourir de froid
Nuit et jour sur leur garde face aux ennemis

G. K., 3ème A

• Les effets de la guerre

Regarde le ciel comme c’est noir
Alors j’ai trop bu ce soir
Mais on n’abandonnera jamais la guerre
Allons protéger notre terre
Zone de combat où j’ai perdu mon père
Assis sur un morceau de bois
Ne pas pouvoir rêver d’un toit

R. P., 3ème A

• Honneur aux vainqueurs

Pour la nation
A nos guerriers
Utilisés comme des pions
Le passé c’est quand même eux qui l’ont fait

P. T., 3ème B

• Merci

Les soldats dans les tranchées
A tout jamais oubliés
Une fois de plus, tous assasinés
Rien que des soldats massacrés
Ils ont été tués sans pitié
Nous ont sauvé la vie
Et on leur dit merci

L. M., 3ème B

• Vie non humaine

Machination infernale
Actions révoltantes
Recrutés pour une guerre colossale
Juste imposante
On a peur de crier
La guerre a commencé
A tous ces guerriers
Incessants meurtriers
Ne vivant que dans les tranchées
Entendant hurler les condamnés

M. B., 3ème B

• Souvenir de la souffrance

Maltraités , méprisés
Étendus dans les tranchées
La nuit tombe
Alors la pression retombe
N’entendant que des tirs
Ils n’osent pas sortir
Enfin l’effervescence est finie

M. R., 3ème B

• Du sang pour la Patrie

Familles déséquilibrées et enterrées,
A cause de tous ces guerriers enragés,
Notre vie ne tient plus qu’à un fil,
Ni toi, ni personne ne pourra lutter contre ce péril !
Y as-tu déjà songé à tout ça ?

La violence qui règne en France
Et toute cette souffrance sans leur présence
Rien d’amusant à cela...
On se faisait tuer enfant ou pas !
Y a-t-il un monde sans dégât...?!

F. L., 3ème B

• Un monde nouveau

Hommes et femmes qui sont nés sur cette terre
Ont-ils eu le temps d’avoir peur de la guerre ?
Ne rejetez pas vos semblables
On a tous reçu des armes égales
Regardez ce qu’ils ont fait de nous
Incapables de ne pas se mettre à genoux
Ne vous jouez pas de la vie
Et sachez que nous sommes tous unis

H. G., 3ème B

• Soldat perdu

Loin dans la nuit
Un soldat évanoui
Désemparé devant l’ennemi
Inconscient sous la pluie
Vaincu ou bien vainqueur
Innocent dans son malheur
Nulle part où aller
Emprisonné ou exécuté

L. L., 3ème B.

• Bloqués Par Ici

Nous n’arrivons pas à nous nourrir
Impossible de vivre
Coincés pour pourrir
Ou certains vont mourir
Libres d’aucun désir
Abolir cette boucherie qui,
Sans doute, ne nous laissera pas en vie

N. N., 3ème B

• La vie après le sang écoulé

Retour dans un pays dévasté
Où le monde est fatigué
Mille familles errantes
Autour des maisons brûlantes
Nous sommes des soldats meurtris
Entrant dans nos villages détruits

R. M., 3ème B

•  Un jour,le...

Niveau de moral enfui
Identique à celui de l’ennemi
Cours soldat pour rester en vie
Ou fais attention aux barbelés
Là tu vois les gueules cassées
A écrire des lettres dans les tranchées
Soyez fidèles à leur mémoire, chaque année

N. B., 3ème B

• Une vérité à ne pas oublier

Nuit après nuit sans manger
Attendre qu’on nous appelle au front pour être tués
Trouver notre ami blessé
Attendons les lettres de nos chères aimées
La mort est devant nous
Il me semble que l’on devient fou
Et dites-nous quand tout ça sera terminé

N. F., 3ème B

• La guerre des cauchemars

Jeunes hommes se battant
Au front c’est sanglant
Kilomètres de terreur
Et tout ce qui fait peur

J. G., 3ème B

• Hommage pour eux

A tous les morts
Dans les tranchées
Et condamnés
Les gueules cassées
A jamais morts
Innocentés
Dans les barbelés
Etranglés ont-ils été ?

A. P., 3ème B

• Peurs

A tous ceux qui se sont battus pour la France
Morts dans les tranchées
Avec les rats et les cadavres que l’on ne peut plus distinguer
N’oublions pas qu’ils sont morts avec violence
Des mines sous les pieds, ça y est on est amputé
Il faut quand même s’imaginer les chaînes :
Ne pas pouvoir quitter l’armée sans être fusillé
En étant quand même éclairé par l’espoir de la liberté prochaine.

A. B., 3ème B

• Bruits de terreur

Couchés dans les tranchées
Les poilus se sont embusqués
Armés d’obus et de fusils
Ils se firent massacrer
Regardez maintenant ces soldats décapités
Et ces corps sans vie, à jamais le cœur abruti

C. L., 3ème B

• Mort sanglante

Le coeur qui est sanglant
Et la mort qui attend
A tous les combattants

L. D., 3ème B

• Morts pour la France

N’essayez pas de fuir
Ici vous pouvez périr
Cachez-vous bien
Ou alors n’ayez peur de rien
Les soldats ne se sont pas battus pour une récompense
Admirablement, ils se sont battus pour la France
Soyez respectueux de ces soldats qui ont dû lutter contre la violence

N. M., 3ème B

• Hommage

Opposés aux Allemands,
Coincés dans les tranchées sans leurs enfants
Etranglés dans les barbelés,
A toutes ces gueules cassées
Nous n’y pensons pas assez,
Et pourtant c’est quand même eux qui nous ont sauvés.

O. R., 3ème B

• La guerre

Kilomètres de tranchées
Et puis le sang coulera à flot
Vivre ou mourir, vous avez choisi
Infirmes seront ces soldats
Nous vous remercions d’avoir donné votre vie pour nous.

K. V., 3ème B

• Pour notre pays

A tous ceux qui font la guerre
Non par volonté mais par force
Toutes ces horreurs et ces malheurs
Horreurs dont j’ai peur
Oui c’est la guerre
Nous sommes morts pour notre pays
Y avons laissé couler notre sang pour nos enfants

A. B., 3ème B

• Gloire à eux

Faites place à l’armée
Aux soldats si dévoués
Brancardiers et infirmiers
Ils ont pu en sauver
Et pour tous ces morts dans les tranchées
Nous ne les remercierons jamais assez.

K., 3ème B - 20/10/09.


Puis, un jour... le 11 novembre 1918... Armistice

• Hommage à ceux qui sont morts pour notre patrie.

A tous ceux qui sont partis
Rien ni personne ne leur avait demandé leur avis
Maintenant ils ont péri
Innocents pour la plupart
Se battant pour la liberté
Tous ont été tués
Ils ne peuvent aller nulle part
Ces soldats n’ont pas eu de vie
Et c’est pour cela qu’il ne faut pas qu’on les oublie.

P. T., A. P. et L. L., 3ème B

• Armistice

A tous les soldats qui ont pu périr
Reste que les souvenirs
Mémoire pour leurs combats
Inconnus sont les soldats
Souffrance ils l’ont vécue
Tous ensemble ils ont pu
Instaurer une nouvelle paix
Cessation pour les guerriers
Enfin libres à jamais.

M. R., R. M., H. G. et F. L., 3ème B

• Armistice

Après cette guerre de meurtriers
Réunis ensemble pour fêter notre liberté
Miraculés mais sans indemnité
Impossible d’oublier mais,
Soulagés d’être sauvés
Tout ceux qui se sont sacrifiés
Ils resteront gravés dans nos pensées
Ceci ne nous a pas amusés
Et pourtant venez les honorer

N. B., N. M. et N. N., 3ème B

• Armistice

A tous ces soldats engagés
Rappelez-vous qu’ils nous ont sauvés
Morts et vivants
Ils ont tous été gagnants
Se battant pour la paix et et la fierté
Tous ceux qui se sont sacrifiés
Ils seront à tout jamais des guerriers
Ceux sans qui on ne serait peut-être pas ici
En leurs noms on les remercie.

F. K., O. R., 3ème B

• Armistice

Armée
Rien ne pourra changer
Mort
Ils ne le savaient pas encore
Sans pitié
Tout est maintenant gâché
Ils se sont battus
Comment ont-ils survécu ?
Et on les gardera en mémoire

L. M., 3ème B

• Enfin la Paix !

Armée relâchée
Retour des frères
Malgré leurs gueules cassées
Ils sont revenus nos pères
Sortis des tranchées
Tous sont acclamés
Ils ont survécu
Car ils avaient un peu d’espoir
Et on les garde en mémoire
Sûr qu’ils se sont bien battus !

L. D., A. B. et C. L., 3ème B


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Navigation

Liens incontournables