Un bar à trocs dans le self

publié le 26/04/2018,
par  Emmanuelle Jubien-Vignier

Il y a trois ans, les éco-délégués ont réalisé une enquête qui a montré que le restaurant scolaire produisait environ 9 à 10 tonnes de déchets par année scolaire ! Depuis, ils travaillent sur des moyens pour réduire le gaspillage alimentaire. Cela permettrait de :
- réduire la facture de la restauration,
- mieux utiliser nos ressources alimentaires et énergétiques
- faire moins de pollution dans l’environnement.

Voici les solutions auxquelles ils ont pensées :

- L’an passé, en accord avec les agents, le remplissage des assiettes se fait selon la faim de chaque élève. Ainsi petites et grandes faims sont comblées.

- Cette année, ils viennent d’installer un bar à trocs. Il s’agit d’une table sur laquelle les élèves peuvent mettre de la nourriture non abîmée, non entamée (fruits, yaourts, pain éventuellement...). Le but est le suivant : chaque élève qui a eu "les yeux plus grands que le ventre" peut déposer la nourriture qu’il a en trop sur son plateau sur le bar à trocs. Ceux qui veulent manger plus peuvent venir chercher de la nourriture sur ce bar. Ainsi, la nourriture n’est pas gaspillée !
Attention ! Il ne s’agit pas de surcharger son plateau pour remplir le bar à trocs. Nous comptons sur la citoyenneté de chacun.

Nous mesurerons à nouveau les déchets lorsque les bonnes habitudes seront prises.


Portfolio

JPEG - 1.2 Mo JPEG - 1.3 Mo

Partager

Twitter  Facebook   Envoyer à un ami

Liens incontournables